"Piranhas": tous aux abris, les gamins attaquent ! "Piranhas": tous aux abris, les gamins attaquent !

Cinéma

"Piranhas": tous aux abris, les mini mafieux attaquent ! par Erick Grisel

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mercredi 5 Juin 2019

Encore un film sur la mafia ! Mais cette fois-ci, les mafieux sont des mineurs. Aussi méchants que leurs aînés ? Pas tout à fait…

Ils ont entre dix et quinze ans, les gamins qui font régner, sinon la terreur, au moins la loi, à Naples dans le film Piranhas de Claudio Giovannesi, récompensé du prix spécial du jury au dernier festival du film policier de Beaune. Avec la série Gomorra, il semblait que tout avait été dit sur la mafia italienne. Et on ne remontera pas jusqu'au Parrain de Scorcese.

Mais le charisme du jeune Francesco Di Napoli (qui porte bien son nom, dite donc !) allié aux cavalcades de la caméra sur les hauteurs napolitaines fait que l’on s’intéresse une fois de plus à ces éternelles histoires de petits gars pauvres qui s’enrichissent grâce au trafic de drogue et au racket des commerçants, puis dépensent ensuite leur fric en alcool, en putes (parmi elles, des femminieli, particularité napolitaine) et en meubles rococos avant de se faire liquider par plus forts qu’eux. Heureusement, Giovannesi, bonne pâte, nous fait grâce du massacre final.
Piranhas de Claudio Giovannesi, sortie le 5 juin

Erick Grisel

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires