"Mon bébé": une comédie pas idiote du tout "Mon bébé": une comédie pas idiote du tout

Cinéma

"Mon bébé" de Lisa Azuelos: une comédie pas idiote du tout par Olivier De Bruyn

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mardi 12 Mars 2019

Dans le nouveau film de Lisa Azuelos ("LOL"), Sandrine Kiberlain incarne une mère qui s’inquiète, la pauvre, de voir sa fille de 18 ans quitter le giron familial. Résultat : une comédie qui, malgré ses clichés, fait rire et même… presque pleurer.

Tout le monde le sait: il faut se méfier des mères qui ont l’air trop sympa. Elles dissimulent parfois de sévères névroses derrière leurs allures de meilleures copines. Héloïse, la cinquantaine fringante, fait partie de ces mamans "cool" qui ne sont peut-être pas si "cool" que cela. Divorcée depuis des lustres, l’héroïne vie joyeusement sa vie de femme entre le restau dont elle est l’énergique patronne, ses dîners entre copines et ses trois grands enfants qui l’adorent et avec lesquels elle rigole comme si elle était leur juvénile contemporaine.

Trop top, Héloïse ? Pas si sûr… Le jour où elle s’aperçoit que sa "petite" dernière, Jade, 18 ans, envisage de quitter la France pour le Canada une fois son bac en poche, la mère pseudo parfaite s’angoisse face à la solitude qui pointe le bout de son vilain nez et sent d’un seul coup le poids des ans se rappeler à son pire souvenir. En proie au stress, Héloïse se remémore les jeunes années de Jade (qui furent aussi les siennes) et tente, malgré tout, de se bousculer et de favoriser l’épanouissement de sa gamine, loin, très loin, du nid maternel.

Lisa Azuelos ne se lasse pas d’explorer les relations mère-fille, avec leurs cortèges de crêpages de chignon, d’engueulades monstrueuses et de douces réconciliations. Une décennie après le triomphe de LOL, la réalisatrice, dans Mon bébé, concocte une nouvelle recette familiale qui, malgré ses énormes ficelles scénaristiques, se distingue du tout venant grâce à son humour qui vise juste et à ses notations sensibles, voire carrément tristes, qui ne manqueront pas d’interpeller celles et ceux qui ont l’âge de Jade ou celui d’Héloïse.

Mais cette comédie pas idiote ne serait pas ce qu’elle est (c’est-à-dire une réussite honorable) sans la prestation de sa comédienne principale : Sandrine Kiberlain, encore une fois sidérante de justesse dans le costume mi délirant mi touchant de cette mère aux abois qui compose tant mal que bien avec les réalités de son âge. Trois mois après la composition stimulante de l’actrice dans le non moins stimulant Pupille, de Jeanne Herry, Sandrine Kiberlain, dans Mon bébé, confirme qu’elle sait tout faire et qu’elle fait tout bien. Ne cherchez pas plus loin la meilleure mère du moment sur les écrans du cinéma français.

Mon bébé, de Lisa Azuelos, avec Sandrine Kiberlain, Thaïs Allessandrin… Sortie le 13 mars 2019.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires