Les 5 meilleurs films sur l’école Les 5 meilleurs films sur l’école

Cinéma

Les 5 meilleurs films sur l’école par Olivier De Bruyn

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

6 minutes

Publié le Mardi 27 Août 2019

Dans l’excellent "La vie scolaire", Grand Corps Malade et Mehdi Idir détaillent avec humour et insolence le quotidien dans un collège défavorisé de Seine Saint-Denis. Comme eux, d’autres cinéastes français ont zoomé avec pertinence sur les réalités de la vie scolaire. Flash-back sur les meilleurs films "éducatifs" de ces dernières années.

1. La vie scolaire (2019).
Deux ans après Patients, la brillante adaptation sur le grand écran de son ouvrage autobiographique où il évoquait son année passée dans un centre de rééducation suite à un terrible accident, Grand Corps Malade est de retour dans les salles. Dans son nouveau film, il met en scène le quotidien dans un collège de Saint-Denis marqué au fer rouge par l’échec scolaire, la dépression généralisée des enseignants, la démission parentale, on en passe et des pires… Malgré cette toile de fond déprimante, le cinéaste, épaulé, comme pour Patients, par son complice Mehdi Idir au scénario et à la réalisation, refuse de céder à la sinistrose et (entre autres) raconte les relations émouvantes et cocasses entre Samia (Zita Hanrot), une conseillère d’éducation de bonne volonté, et Yanis, un ado futé mais en rupture de ban scolaire. Résultat : un des meilleurs films français de la rentrée.
La vie scolaire, de Grand Corps Malade et Mehdi Idir, avec Zita Hanrot, Alban Ivanov, Liam Pierron … Sortie le 28 août. 

2. Ca commence aujourd’hui (1999)
Le directeur d’une école maternelle du Nord de la France (Philippe Torreton) lutte avec les moyens du bord contre la désespérance sociale qui afflige ses petits élèves et leurs parents… A la fin du siècle dernier, Bertrand Tavernier, très inspiré sur ce coup, dresse un portrait puissant de l’institution scolaire dans tous ses états de délabrement.

3. Entre les murs (2008)
Inspiré par le roman homonyme de François Bégaudeau (qui interprète le rôle principal du film), Laurent Cantet autopsie la réalité d’un collège parisien sinistré où le bureau du principal est rebaptisé "Guantanamo " et où les profs affrontent la violence d’adolescents enragés pour qui le "vivre ensemble " ne coule aucunement de source. Palme d’or au Festival de Cannes en 2008, un des meilleurs films français sur l’éducation. Voire le meilleur.

4. Les héritiers (2014)
Une enseignante de banlieue parisienne tente de lutter contre l’antisémitisme tragiquement ordinaire qui sévit dans son établissement… Marie-Castille Mention Schaar, remarquablement aidée par son actrice principale (Ariane Ascaride), met en scène une histoire bouleversante qui témoigne des  réalités de mise dans certains collèges et lycées de l’Hexagone.

5. La lutte des classes (2019)
Deux bobos parisiens, Sofia et Paul, alias Leïla Bekhti et Edouard Baer, déménagent à Bagnolet et se félicitent de la mixité sociale censée régner en ces lieux. Ils inscrivent leur fils dans une école publique et s’aperçoivent rapidement que le personnel enseignant, débordé et harassé, passe son temps à lutter contre la violence, le communautarisme et le nivellement par le bas. Partisans de l’enseignement public, Sofia et Paul resteront-ils fidèles à leurs convictions ? Ou pas ? Dans La lutte des classes, Michel Leclerc signe une comédie décapante et incorrecte qui zoome sur quelques contradictions brûlantes de notre époque.

Olivier De Bruyn

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires