Le match des biopics : Freddie Mercury Vs Silvio Berlusconi Le match des biopics : Freddie Mercury Vs Silvio Berlusconi

Cinéma

Le match des biopics : Freddie Mercury VS Silvio Berlusconi par Olivier De Bruyn

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Publié le Mercredi 31 Octobre 2018

Deux biopics débarquent sur les écrans cette semaine : Silvio et les autres, sur l’effrayant Silvio Berlusconi, le monstre de la politique italienne, et Bohemian Rhapsody, sur le délirant Freddie Mercury, la star incontrôlable du groupe Queen. On arbitre le match.

Qui a le meilleur scénario ?
Bohemian Rhapsody
 : depuis une décennie, on attendait le biopic sur Freddie Mercury et ses amis de Queen, un projet moult fois ajourné. Le film, signé Bryan Singer, déboule enfin sur nos écrans et, sans surprise, il déroule un long flash-back chronologique sur l’œuvre du groupe des années 70/80 et sur le destin de son leader, ce fils d’immigrés prolos devenu idole des foules et icône gay. Si Bohemian Rhapsody n’échappe pas toujours aux clichés et à l’hagiographie, il a le mérite de privilégier l’humour et le délire dans sa description d’une époque folle et d’un Mercury givré.
Silvio et les autres : Nanni Moretti avait déjà consacré un film à Silvio Berlusconi en 2006 : Le Caïman. C’est au tour de Paolo Sorrentino (l’auteur de la série The Young Pope) de s’attaquer au businessman vampirique, au politique retors et à l’obsédé sexuel infatigable dans Silvio et les autres. Pour dépeindre son personnage cynique et vulgaire, Sorrentino opte pour… le cynisme et la vulgarité. Résultat : un film bancal, confus et redondant.
Vainqueur : Bohemian Rhapsody.

Qui a le meilleur réalisateur ?
Bohemian Rhapsody
 : Bryan Singer, l’auteur du très culte Usual Suspects en 1995 et de quelques blockbusters (X- Men, Superman Returns), maîtrise la grammaire du biopic. Le cinéaste restitue avec inspiration l’atmosphère des décennies 70 et 80 et tire le meilleur profit des outrances de son personnage principal qui, rayon look, avant d’arborer sa célèbre petite moustache et son marcel blanc ultra straight, adorait se travestir et multiplier les panoplies exubérantes.
Silvio et les autres : Paolo Sorrentino n’a jamais eu peur du mauvais goût. Il le confirme dans son nouveau film où il s’attarde complaisamment sur les apparats bling bling de Berlusconi et sur les chutes de rein des innombrables bimbos qui l’entourent. A force de vouloir rendre compte des fantasmes tordus de Berlusconi, Sorrentino signe un film quasi… berlusconien.
Vainqueur : Bohemian Rhapsody.

Qui a le meilleur acteur ?
Bohemian Rhapsody 
: Sacha Baron Cohen, puis Johnny Depp ont un temps été pressentis pour incarner Freddie Mercury. C’est finalement l’outsider Rami Malek (connu pour la série Mr.Robot) qui a décroché la timbale. Même si l’acteur, en interprétant un personnage réputé pour ses excès, cède parfois au cabotinage, sa prestation sensible et nerveuse convainc. 
Silvio et les autres : Acteur reconnu en Italie, Toni Servillo est un vieux pote de Sorrentino qui n’avait déjà dirigé dans Il Divo et La Granda Bellezza. Sous les traits liftés de Berlusconi, le comédien assure et fait rire, mais son interprétation méritoire ne parvient pas à faire oublier les facilités et les complaisances du film.
Vainqueur : Bohemian Rhapsody.

Bilan : victoire totale de Bohemian Rhapsody
Bohemian Rhapsody, de Bryan Singer. Sortie le 31 octobre.
Silvio et les autres, de Paolo Sorrentino. Sortie le 31 octobre.

Olivier De Bruyn

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus