"La vie de jeune fille" : l'EVJF et les trentenaires mis à nu dans un court-métrage "La vie de jeune fille" : l'EVJF et les trentenaires mis à nu dans un court-métrage

Cinéma

"La vie de jeune fille" : l'EVJF et les trentenaires mis à nu dans un court-métrage par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Samedi 13 Avril 2019

Quatre copines aux parcours de vie bien différents et un enterrement de vie de jeune fille qui tourne au fiasco : c’est le décor choisi par la réalisatrice Pauline Loquès pour son court-métrage, "La vie de jeune fille". Diffusé ce samedi 13 avril 2019 sur ARTE, il dresse le portrait d’une génération en proie aux doutes.

Constance (Sevane Kazandjian) est une jeune trentenaire à qui tout réussi. Boulot, couple et vie privée : tout semble avoir été réglé comme du papier à musique. Mais lorsque trois de ses amies décident d'organiser son enterrement de vie de jeune fille, le rêve tourne au cauchemar. Alors qu’elle espérait le luxe et la démesure, elle se retrouve sur une plage normande brumeuse où les mauvaises nouvelles s’enchaînent. Elle va donc devoir apprendre à danser sous la pluie. A ses côtés, Cerise (Margaux Stypak), une artiste au chômage, Justine (Mathilde Roehrich), une community manager accro à Instagram, et Jeanne (Lola Felouzis), une jeune mère célibataire légèrement dépassée. Quatre personnalités bien différentes réunies en quatuor moderne en proie aux doutes, aux angoisses et aux espoirs de sa génération sur laquelle repose bien des attentes.

La journaliste et réalisatrice Pauline Loquès réussit ici à livrer un court-métrage, produit grâce au financement participatif, qui, à défaut de surfer sur les clichés de l’EVJF comme on l’entend aujourd’hui, dépeint à merveille la pluralité des femmes de trente ans. Qui font toutes un peu comme elles peuvent pour avancer dans leurs vies. Bonus : la bande son a été en partie imaginée par la Française Cléa Vincent, dont l’univers colle parfaitement à la mélancolie du film.

"La vie de jeune fille", réalisé par Pauline Loquès, diffusion le 13 avril 2019 sur ARTE (replay disponible jusqu’au 19/04/2019). 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires