"La Cinetek" : un site génial pour découvrir tous les chefs-d’œuvre du cinéma "La Cinetek" : un site génial pour découvrir tous les chefs-d’œuvre du cinéma

Cinéma

"La Cinetek" : le site génial pour découvrir tous les chefs-d’œuvre du cinéma par Olivier De Bruyn

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 6 Avril 2020

Pas de plus bel endroit sur la toile pour découvrir des films en cette période de confinement. Sur lacinetek.com, ce sont les meilleurs cinéastes qui sélectionnent les meilleurs films. Une mine d’or.

On oublie les robinets à images interchangeables et les sites qui proposent des tonnes de films sans hiérarchie ni classement… Sur La Cinetek (lacinetek.com), une plateforme à forte personnalité, les films proposés sont sélectionnés et présentés par les réalisateurs du monde entier : de Olivier Assayas  à Bong Joon-ho (l’auteur de Parasite) en passant par Damien Chazelle, Todd Haynes et tant d’autres. Chaque cinéaste associé à l’entreprise compose sa propre liste de ses 50 films de chevet, en d’autres termes : sa cinémathèque idéale. L’agencement de toutes ces listes constitue le catalogue de La Cinetek qui propose au visionnage… 1300 grands films de l’Histoire du cinéma.

Depuis son ordinateur, sa tablette ou son mobile, l’accès au site est gratuit et permet, sans dépenser un euro, de découvrir les listes établies par les cinéastes, de regarder les bonus où ils s’expliquent sur leurs choix et, aussi de découvrir le « Top des listes », c’est-à-dire les noms des films et réalisateurs les plus souvent cités. En tête : L’aurore, de Murnau, Vertigo, de Hitchcock, La règle du jeu, de Renoir, Voyage à Tokyo, de Ozu, Les 400 coups, de Truffaut. Seuls la location ou l’achat d’un film sont payants, pour des sommes modiques : à partir de 2,99 euros la location.

En cette période de confinement obligatoire, la promenade à La Cinetek depuis son canapé fait donc figure de must et permet de découvrir quels sont les films fétiches de nos metteurs en scène favoris. Où l’on découvre que Céline Sciamma adore La leçon de piano, de Jane Campion, Belle de jour, de Bunuel, mais aussi Blade Runner, de Ridley Scott. Où l’on apprend que le Japonais Hirozaku Kore-eda plébiscite Raining Stones, de Ken Loach, Lola, de Jacques Demy ou Les fraises sauvages, de Ingmar Bergman. Où l’on s’aperçoit que Noémie Lvovsky adule Le dictateur, de Chaplin, Baisers volés, de Truffaut et L’amour à mort, de Resnais. 

Chaque mois, un nouveau cinéaste ajoute son "top 50 ". Dernière entrante : Justine Triet, la réalisatrice qui nous a emballés en dirigeant Virginie Efira dans deux comédies singulières : Victoria et Sybil. Dans sa liste, la cinéaste sélectionne, entre autres, Vivre sa vie de Jean-Luc Godard, avec la regrettée Anna Karina et Sexe, mensonges et vidéo, le premier film de Steven Soderbergh qui valut à ce dernier de recevoir une palme d’or à Cannes en 1988. Du côté de chez Justine comme chez les autres : des choix, des surprises et des tonnes de films à (re)découvrir. De quoi patienter en attendant la réouverture des salles obscures.

acinetek.com

Olivier De Bruyn

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires