Et puis nous danserons, un film de haute volée Et puis nous danserons, un film de haute volée

Cinéma

"Et puis nous danserons", un film de haute volée par Solenn Cordroc'h

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 11 Décembre 2019

Sorti en salle le 6 novembre dernier, le second long-métrage du réalisateur suédois Levan Akin, Et puis nous danserons, opère une plongée en Géorgie, une société à deux vitesses, solidement ancrée dans son conservatisme mais agitée par une jeunesse en quête d'émancipation.

C'est en Géorgie, dans l'ancienne république soviétique encore régie par des moeurs traditionalistes, que le cinéaste suédo-géorgien Levan Akin a posé ses caméras. Et puis nous danseronssuit le jeune Merad, dont le quotidien est bercé entre un travail d'appoint de serveur dans un restaurant et son apprentissage éreintant de la danse traditionnelle. Cette danse, péremptoirement sacaddée et virile, demeure l'un des piliers de la société géorgienne. Mais son désir naissant pour le nouvel élève Iraki du cours de danse va chambouler son existence. Il devra trouver sa nouvelle place, dans un pays où les relations entre personnes du même sexe sont légales sur le papier, mais restent une atrocité pour les ultraconservateurs. D'ailleurs, le tournage parsemé d'embûches n'aura duré qu'une trentaine de jours. L'équipe du film, ayant reçu des menaces de mort, a du s'entourer de gardes du corps pour mener à bien le projet. De nombreux manifestants ont également surgi lors de la première du film dans un cinéma de Tbilissi le 8 novembre dernier. Et puis nous danserons est d'autant plus un film actuel saissisant, sur une jeunesse plus vivace que jamais prête à s'affirmer haut et fort. A voir et à revoir ! 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires