«Continuer» :  promenons-nous dans la steppe avec Virginie Efira «Continuer» :  promenons-nous dans la steppe avec Virginie Efira

Cinéma

"Continuer" : notre film préféré de janvier par Erick Grisel

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 22 Janvier 2019

Dans "Continuer", de Joachim Lafosse, Virginie Efira excelle, toute à la fois sensuelle et maternelle. Pas étonnant que le cinéma français ne puisse plus se passer d’elle.

Oh, ce qu’il est vilain Samuel avec sa mère !  Et on comprend tout à fait Sybille (Virginie Efira) qui se retient à chaque instant d’exploser devant les provocations de son ado qu’elle traîne tel un boulet dans son périple en Kirghizistan. Mais pourquoi lui en veut-il autant ?

Depuis Élève libre jusqu’à L’économie du couple (l’un de nos films préférés de l’année 2016), on surveille comme du lait sur le feu la carrière du réalisateur franco-belge Joachim Lafosse qui réussit, une fois de plus, avec son Continuer (bof, le titre !) à combiner réalité crue et souffle romanesque. C’est aussi un excellent directeur d’acteurs qui offre ici à Virginie Efira l’un de ses meilleurs rôles. Il faut la voir, ici, piquer une vraie belle colère de cinéma contre son fils impoli avec leurs hôtes. Le fiston en question, c’est Kacey Mottet Klein. A l’âge de de 14 ans, il faisait déjà tourner Léa Seydoux en bourrique dans L’enfant d’en haut d’Ursula Meier. Six ans plus tard, il est génialement insupportable dans ce rôle de fiston déboussolé au milieu de la steppe et des montagnes.

Et puisqu’on en est au paysage, on reste baba devant les plans larges de Jean-François Hensgens (le directeur de la photo) qui donnent l’impression d’une vision à 360 degrés. Devant Continuer, on est quasi à la Géode. Et on ne veut surtout pas que ça s’arrête.

Sortie le 23 janvier

Erick Grisel

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires