Cesar 2019 : triomphe du film "Jusqu’à la garde" Cesar 2019 : triomphe du film "Jusqu’à la garde"

Cinéma

Cesar 2019 : triomphe du film "Jusqu’à la garde" par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Samedi 23 Février 2019

Clap de fin de la 44ème édition des César. La cérémonie, qui s’est déroulée à la Salle Pleyel à Paris, a récompensé "Jusqu’à la garde", tout premier long-métrage du réalisateur Xavier Legrand qui traite des violences conjugales. Récapitulatif de la soirée.

Les César édition 2019, c’est terminé. Et c’est Jusqu’à la garde qui tire définitivement son épingle du jeu. Ce vendredi 22 février, l’Académie a récompensé le long-métrage bouleversant de Xavier Legrand, qui raconte l’histoire d’une mère qui tente de protéger ses enfants de leur père violent. Le film, très actuel, a reçu quatre récompenses : Meilleur montage, Meilleur scénario original, Meilleure actrice pour Léa Drucker et le graal ultime, le César du meilleur film. Xavier Legrand en a d’ailleurs profité pour rappeler que depuis le tournage de son film, les choses ne sont pas allées en s’arrangeant en France : "Quand on a tourné le film en 2016, il y avait 123 femmes qui avaient été assassinées par leur conjoint et ex-conjoint. Aujourd'hui, depuis le 1er janvier 2019, 25 femmes ont été assassinées, ce qui veut dire qu'on est passé à une femme tous les deux jours, alors qu'en 2016 c'était une tous les trois jours", a-t-il rappelé.

Plus surprenant, le Grand Bain de Gilles Lellouche n'a rafflé qu'une seule récompense, celle du Meilleur acteur dans un second rôle pour Philippe Katerine. Alex Lutz remporte quant à lui le César du meilleur acteur pour son rôle dans Guy, qu’il a lui-même réalisé. Robert Redford s’est aussi vu remettre un César d’honneur pour l’ensemble de sa carrière, applaudi par toute l’assemblée.

Le palmarès complet des César 2019 :

Meilleur film : Jusqu’à la garde de Xavier Legrand
Meilleure actrice : Léa Drucker dans Jusqu’à la garde
Meilleur acteur : Alex Lutz dans Guy
Meilleure actrice dans un second rôle : Karin Viard dans Les Chatouilles
Meilleur acteur dans un second rôle : Philippe Katerine dans Le Grand Bain
Meilleur espoir masculin : Dylan Robert dans Shéhérazade
Meilleur espoir féminin : Kenza Fortas dans Shéhérazade
Meilleure réalisation : Les Frères Sisters de Jacques Audiard
Meilleur scénario original : Jusqu’à la garde de Xavier Legrand
Meilleur premier film : Shéhérazade de Jean-Marc Marlin
César du public : Les Tuches 3 d’Olivier Baroux
Meilleur film étranger : Une affaire de famille de Hirokazu Kore-eda
Meilleur film de court-métrage : Les petites mains de Rémi Allier
Meilleur court-métrage d’animation : Vilaine Fille de Ayce Kartal
Meilleur film d’animation : Dilili à Paris de Michel Ocelot
Meilleur film documentaire : Ni juge, ni soumise de Jean Libon et Yves Hinant
Meilleure adaptation : Les Chatouilles d’Andréa Bescond et Eric Métayer
Meilleure musique originale : Guy (Vincent Blanchard et Romain Greffe)
Meilleurs décors : Les Frères Sisters de Jacques Audiard
Meilleurs costumes : Mademoiselle de Joncquières d’Emmanuel Mouret
Meilleur son : Les Frères Sisters de Jacques Audiard
Meilleur montage : Jusqu’à la garde de Xavier Legrand
Meilleure photographie : Les Frères Sisters de Jacques Audiard 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires