kristen stewart cesar

Cinéma

César 2017 : nos pronostics

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Jeudi 23 Février 2017

En attendant le déferlement habituel de tenues ratées et de remerciements décousus (eh oui, les cérémonies de remise de prix ne sont pas le fort des Français !) voici la liste de nos chouchous.

Meilleur film
Sans aucune hésitation, on vote pour Elle, un film tordu, gonflé et plein d’humour. Et puis, on serait tellement content pour le réalisateur Paul Verhoeven, dont le film Showgirls avait été injustement élu le plus mauvais film de l’année, lors des Razzie Awards, en 1996 ! Tant qu’on y est, on regrette l’absence de deux films dans les nominations : L’économie du Couple de Joaquim Lafosse, avec Bérénice Béjo, et l’injustement boudé Voir du pays des soeurs Coulin.
 

Meilleure actrice
Aucune raison qu’Isabelle Huppert, maintes fois récompensée aux US pour son rôle dans Elle, échappe au pavé doré. Mais comme François Fillon et Benoît Hamont aux primaires, il est possible qu’un outsider se faufile à la première place : Judith Chemla, par exemple, très appréciée du milieu du cinéma. Nous, on voterait plutôt pour Virginie Efira qui a démontré l’abattage et le peps d’une vraie actrice de comédie dans Victoria de la talentueuse Justine Triet.
 

Meilleur acteur
Oh la la, personne ne nous fait frémir dans cette catégorie ! Non pas que ces sept acteurs se soient montrés médiocres. Très bien, notre petit Pierre Deladonchamps dans le Fils de Jean ! Emouvant, Gaspard Ulliel dans Juste la Fin du monde (même s’il n’a pas grand chose à faire) ! Mais il n’est pas question ici de GRAND rôle. Allez, on opte pour Nicolas Duvauchelle, qui, malgré une image compliquée, est devenu essentiel pour le cinéma français, et qui met de l’humanité dans ses personnages les plus retors.
 

Meilleur second rôle féminin
Ici, on n’a que l’embarras du choix. Elles sont toutes formidables. C’est assurément la jeune Déborah Lukumuena (Divines) qui va décrocher la statuette. Mais notre cœur bat pour Mélanie Thierry (La danseuse) actrice discrète, au jeu de plus en plus subtil et maitrisé.
 

Meilleur second rôle masculin
Il avait raté le César du meilleur espoir pour Les Beaux Gosses et celui du meilleur acteur pour Hippocrate. Il est grand temps que Vincent Lacoste, le plus nonchalant de nos acteurs français, soir récompensé. Surtout que dans Victoria, il est sexy !
 
Meilleur espoir féminin

Ne tergiversons pas : c’est Oulaya Amamra qui va décrocher le César pour son rôle dans Divines, film surestimé, certes, mais où elle est juste et crédible de bout en bout.
 
Meilleur espoir masculin
Jonas Bloquet est excellent dans Elle. Quand même : Damien Bonnard est la vraie révélation de 2016, avec un rôle casse gueule à souhait dans Rester Vertical.

Erick Grisel

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus