Bafta 2020 : les 2 discours à retenir de cette 73ème cérémonie Bafta 2020 : les 2 discours à retenir de cette 73ème cérémonie

Cinéma

Bafta 2020 : les 2 discours à retenir de cette 73ème cérémonie par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mardi 4 Février 2020

Ce dimanche 2 février avait lieu l’édition 2020 des BAFTA (British Academy Film Awards), les récompenses britanniques du cinéma. Entre engagement et humour grinçant, cette cérémonie a été marquée par les discours de Joaquin Phoenix et de Brad Pitt, plus en forme que jamais.

#1 Le discours engagé de Joaquin Phoenix contre le racisme

Désigné meilleur acteur pour sa performance époustouflante dans Joker de Todd Phillips, Joaquin Phoenix s’est montré touché, mais pas euphorique. Bien au contraire. En direct du Royal Albert Hall de Londres, il est revenu sur la polémique #BaftaSoWhite, qui avait bousculé l’annonce des nommé.e.s il y a quelques semaines, en dénonçant le manque d’inclusivité dans la sélection. Lors de son discours de remerciements, il a tenu à donner du crédit à ce mouvement. "Nous envoyons un message très clair aux personnes de couleur, à savoir : vous n’êtes pas les bienvenus ici", a-t-il déclaré avant d’ajouter : "Personne ne veut de traitement de faveur. Je pense que tout le monde veut être apprécié et respecté pour le travail qu’il fournit. Je ne vous fais pas un discours moralisateur. J’ai honte de dire que je fais partie du problème. Je n’ai pas tout fait pour que les tournages sur lesquels j’ai travaillé soient aussi diversifiés que possible". Des propos engagés qui ont marqué les esprits et font déjà le tour du Web.

#2 La blague osée de Brad Pitt

C’est quasiment devenue une habitude. Comme il l’avait fait lors des Golden Globes puis des SAG Awards, Brad Pitt s’est à nouveau fait remarquer lors de cette édition 2020 des Oscars britanniques. Cette fois-ci, c’est sur le Brexit, et sur le Megxit, qu’a souhaité revenir l’acteur récompensé pour son second rôle dans Once Upon a Time in Hollywood de Quentin Tarantino. Retenu par sa famille, l’acteur n’a pas pu faire le déplacement mais a tout de même demandé à Margot Robbie de lire son discours. "Salut la Grande-Bretagne, j’ai entendu dire que tu étais célibataire maintenant, bienvenue au club. Bonne chance pour l’accord du divorce", a-t-il commencé par ironiser avant de revenir sur les déboires de la famille royale. "Il dit qu’il va surnommer ce trophée ‘Harry’, parce qu’il est très excité de le ramener aux États-Unis avec lui. Ce sont ses mots, pas les miens !", a lancé Margot Robbie alors que les caméras s’attardaient sur la réaction de Kate Middleton et de son époux, le prince William, interloqué.e.s mais pas outré.e.s.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires