Anna Karina : l’actrice en 5 scènes cultes Anna Karina : l’actrice en 5 scènes cultes

Cinéma

Anna Karina : l’actrice en 5 scènes cultes par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Dimanche 15 Décembre 2019

Muse de Jean-Luc Godard et actrice phare de la Nouvelle Vague, Anna Karina s’est éteinte ce samedi 14 décembre 2019. Retour en images sur les films qui ont fait d’elle une icône.

Actrice, réalisatrice et même chanteuse, Anna Karina, de son vrai nom Hanne Karin, avait plus d’une corde à son arc. Elle s’est éteinte ce samedi 14 décembre 2019 des suites d’un cancer. Muse et compagne de Jean-Luc Godard dans les années 1960, l’actrice d’origine danoise a tourné avec les plus grands réalisateur.trice.s (Agnès Varda, Roger Vadim...) et fut l’une des stars incontournables de la Nouvelle Vague. La preuve en images.

#1 Une femme est une femme 

Bien que la carrière d’Anna Karina ne se limite pas aux films de Jean-Luc Godard, l’actrice a tout de même tourné dans sept de ses œuvres entre 1960 et 1967. Le film chorale Une femme est une femme sort en salles en 1961 mais ne connaît, à l’époque, pas un énorme succès.
#2 Bande à part

Sorti en 1964, ce long-métrage réunit Anna Karina, Claude Brasseur et Sami Frey. Michel Legrand en dicte le tempo, ce qui a notamment donné vie à l’une des scènes de danse les plus connues du cinéma français : celle où les trois comparses dansent au milieu d’un bar.


#3 Pierrot le fou

C’est certainement le film le plus connu de tous ceux réalisés par Jean-Luc Godard. Anna Karina et Jean-Paul Belmondo y crèvent l’écran et le road-movie donne un coup de fouet à la carrière de la jeune actrice. Le long-métrage sorti en 1965 a tellement marqué les esprits que sa scène mythique- celle du baiser en voiture-, a donné lieu à l’affiche du 71ème Festival de Cannes.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Cléa Bulard-Cartier ???? (@clea_cartier) on

#4 Made in USA

Changement de registre pour Anna Karina, et pour Jean-Luc Godard qui se veut plus engagé. Sorti en 1966, ce film à mi-chemin entre le polar et le film politique, parle, sans l'avouer, du communisme français.
#5 Anna

Ce téléfilm français diffusé en 1967 sur la première chaîne de l’ORTF a pour mérite d’avoir réuni, le temps d’une chanson, Anna Karina et Serge Gainsbourg. "Sous le soleil exactement", écrite par Gainsbourg lui-même, est devenue culte et a révélé les talents de chanteuse de l’actrice qui, des années plus tard, a aussi partagé un duo avec Philippe Katerine.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires