Tendance beauté : BB Glow, la technique pour avoir toujours un teint parfait sans make-up Tendance beauté : BB Glow, la technique pour avoir toujours un teint parfait sans make-up

Maquillage et tendances

Tendance beauté : BB Glow, la technique pour avoir toujours un teint parfait sans make-up par Jeanne Dréan

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Mercredi 10 Avril 2019

Vous allez peut-être pouvoir vous débarrasser de votre fond de teint et supprimer FaceTune de votre smartphone ! C’est en tout cas la promesse du BB Glow, un nouveau protocole qui assure le même teint radieux qu’avec une BB cream, mais sur la durée. On vous explique.

Vous rêvez d’une peau lisse et et rebondie, d’un teint unifié avec juste ce qu’il faut de couleur pour avoir bonne mine sans make-up ? Cette nouvelle technique devrait vous plaire. Débarqué tout droit d’Asie, le BB Glow est le nouveau protocole qui couple les effets d’un soin de mésothérapie avec un maquillage semi-permanent pour vous offrir un teint healthy avec du glow. Avec près de 550 000 occurrences sur Instagram, #BBGlow est l’une des nouvelles tendances beauté à suivre.

Le BB Glow, c’est quoi ?

Le BB Glow est un mélange de mésothérapie (aussi appelée microneedling) et de maquillage semi-permanent. "Il s’agit d’un traitement non invasif qui ne nécessite aucune invasion importante ni injection, rassure Elodie Raheria, qui le propose dans son salon See My by E.R. à Paris. La technicienne passe un stylo Dermapen muni d’une tête stérile à usage unique, dotée de 36 nano-aiguilles extrêmement fines sur l’ensemble du visage pour faire pénétrer un sérum riche en actifs spécifiques à votre type de peau mais aussi en pigments proches de la couleur naturelle de la peau, qui vont colorer la surface naturellement." Résultat : une peau plus belle, avec des ridules atténuées et des pores resserrés, et un teint lumineux comme avec un perfecteur de teint.

Ça fait mal ? (On l’entend d’ici, votre question !) Les aiguilles étant très fines, cela n’est pas douloureux, même si on a connu plus agréable, et cela peut laisser quelques rougeurs. Il faut compter trois séances d'une heure (intégrant le nettoyage de peau préalable et le diagnostic), espacées d'une dizaine de jours chacune pour admirer le rendu final, mais les résultats sont visibles dès la première séance et peuvent durer jusqu’à 6 mois.

Quels résultats attendre du BB Glow ?

"Avoir une bonne mine toute l’année sans se maquiller, c’est assez tentant ! Cette technique ultra naturelle le permet, sans aucune contrainte, promet Elodie Raheria. D’autant que la très large gamme de teintes associées entre elles permet de coller au plus près à toutes les carnations claires à foncées." Le plus : la technique est adaptée au contour des yeux et peut aussi éclaircir et estomper les cernes. Et pour unifier la peau, le BB Glow contre les taches, ça marche ? Le Dr Howard Sobel, dermatologue et médecin esthétique cité dans un article consacré à cette nouvelle technique sur le site Allure.com en est convaincu. "Cela peut unifier temporairement le teint, ce qui est parfait pour les personnes souffrant de décoloration due au mélasma ou de rougeurs causées par des cicatrices de boutons. De plus, l'un des ingrédients injectés est une silice, un élément réflecteur de lumière qui rend la peau plus éclatante."

via GIPHY

Quels sont les risques du BB Glow ?

Le bémol, c’est que cette technique est tellement récente qu’on a encore peu de recul sur ses effets à long terme et les éventuelles complications qu’elle peut provoquer chez certains types de peau sensibles, enflammées ou souffrant d’acné, de psoriasis ou d’eczema. Le Dr Melissa Kanchanapoomi Levin, dermatologue à New York se montre assez réservée dans le même article : "le microneedling avec pigments de couleur peut causer de nombreuses complications potentielles et il existe de nombreuses inconnues sur la manière dont ces encres et ces particules vont interagir avec la peau. Sachant qu’un microneedling typique comporte déjà des risques – d’enflure, rougeur, cicatrices, douleur, décoloration, infection, ecchymose et douleur." Le bon réflexe : toujours demander l’avis d’un dermato avant d’entamer ce type de protocole et s’assurer du bon niveau de formation des praticiennes.

BB Glow, 350 € les 3 séances de 45 minutes chaque, chez See My by E.R.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires