LB LB

Maquillage et tendances

Make-up : les 10 plus beaux maquillages de Lucy Boynton par Marine Decremps

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Jeudi 26 Septembre 2019

Pointus, inventifs et architecturaux, les maquillages de l'actrice Lucy Boynton sont étonnants et toujours chics. Imaginés par Jo Baker, ils nous inspirent. Voici nos 10 coups de coeur et le bon produit à shopper pour les reproduire. À vos palettes !

Retenez bien cette actrice : révélée par le film Bohemian Rhapsody de Bryan Singer, Lucy Boynton s'affirme sur les écrans en interprétant le rôle de Astrid, dans la très attendue série Netflix The Politician - disponible ce vendredi 27 septembre. La petite amie de Rami Malek fait également sensation sur les tapis rouges. Si le style de la britannico-américaine est toujours impeccable, son maquillage inspire aussi. Discret autant qu'artistique, elle le doit souvent à sa make-up artist, Jo Baker. Du blush rose néon emprunté aux années 1980, au rouge à lèvres vif, en passant par l'eye-liner architectural à la Twiggy, le duo maquilleuse/actrice se démarque. Voici 10 des mises en beauté de l'actrice, à copier pour réhausser nos prochains looks.

#1 L'Arlequin glitter

Combinant de longs cils avec des larmes d'Arlequin argentées étincelantes composées de minuscules cristaux et de paillettes, le regard de Lucy Boynton était hypnotique. Très carnaval de Venise !
Le shopping : ombre à paupières, Kiko, 8,99 €. 

 

#2 Un fard à paupières rose, color block

À l'occasion d'interview pour la sortie de The Politician, Jo Baker a opté pour une déclinaison de rose sur les yeux et les lèvres. La couleur est mise en valeur par un mascara prononcé et un teint frais réhaussé de blush, rosée toujours.
Le shopping : rouge à lèvres, "Rouge Coco - Émilienne", Chanel, 36 €.
 


#3 L'Arlequin, version bonbon

Sur le papier, on serait en droit de se questionner et pourtant le résultat fonctionne ! Comme le bonbon de notre enfance, l'œil se pare de couleur flashy pour un résultat arc-en-ciel. Toujours sublimé par ces cils infinis qui encadre le maquillage.
Le shopping : palette "5 couleurs - 247 Imagination", Dior, 60,50. 


#4 Rouge toujours

Ultra délicat, ce liner rouge est d'une finesse magnétique. Comme Jo Baker, on ose sortir du trait traditionnel en investissant le haut de la paupière mobile et les coins de l'œil.
Le shopping : crayon yeux liquide, "Vivid Bright Liner", Nyx, 6,50 €. 


#5 Un jaune vif et griffes de eye liner

Pour être la reine des abeilles ce maquillage est parfait : du jaune vif en aplat sur la paupière mobile et quatre traits de eye liner dynamiques. Pour les fêtes de fin d'années, pourquoi ne pas échanger le jaune par du doré ?
Le shopping : fard à paupières, "Chrome Yellow", MAC, 19 €. 

 

#6 Une bouche rose bonbon

Pour ce look, l'inspiration est ce rose vif régressif ("Diorific Khôl" de Dior) pour une bouche gourmande et mat et une plume d'un noir profond pour les cils.
Le shopping : rouge à lèvres, "Iconic - Schiap", Nars chez Sephora, 26 €. 

 

#7 Des yeux disco

Pour les Oscars, Jo Baker a mis des paillettes dans les yeux de Lucy Boynton. Littéralement avec ce maquillage total glitter métallique. On ne lésine pas sur la matière pour ne pas passer inaperçu.
Le shopping : ombre à paupières, "Sequins Crush", YSL, 33 €. 

 

#8 Des yeux de chat

Même quand elles font dans le classique, Lucy Boynton et Jo Baker se démarquent. Ici, l'œil de biche est épais er frôle l'effet d'optique.
Le shopping : eye liner, "Life Liner", Huda Beauty uniquemeny chez Sephora, 24 €.


#9 Un regard glacé

Allié à des lèvres d'un rouge chaud, le regard est ici habillé d'ombre à paupières bleu glacier. Le fard est appliqué en haut et en bas mais, subtilité, en démarant à la moitié de l'oeil.
Le shopping : fard à paupières nacré, "Bleu Nigelle", Yves Rocher, 9,90 €.


#10 Un smokey marron architectural

Alors là, Jo Baker s'est carrément inspirée de l'architecture des cathédrales pour construire ce smokey marron chaud. De manière très géométrique, elle a alterné les couches de marron mat et brillant, du très foncé au plus clair.
Le shopping : palette, "Prismissime - essence of browns", Givenchy chez Sephora, 63 €.

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires