Maquillage et tendances

Glitter Sunscreens : la tendance des crèmes solaires pailletées ne passera pas par nous ! par Magali Bertin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 16 Avril 2018

Quelle sera la meilleure crème solaire de 2018 ? De notre avis de pro, on dirait l'eau de bronzage idéal soleil de Vichy ou la brume sans étalement de Bioderma. Mais sur les réseaux sociaux, ce sont d'autres produits qui séduisent les internautes : les glitter sunscreens, alias les crèmes solaires à paillettes. Un parti pris qui nous pose un sérieux problème...

L'important dans une crème solaire, c'est la protection. Enfin, c'est ce qu'on pensait jusqu'à ce qu'apparaisse sur les réseaux sociaux une nouvelle tendance : les glitter sunscreens ou crèmes solaires pailletées en bon français. L'idée ? Ne plus considérer l'application de sa protection solaire comme une corvée mais bien comme un acte de sublimation. Pour cela rien de plus simple, il suffit d'utiliser un écran solaire qui contient des paillettes. Vous ne trouverez certainement pas cela à la phamarcie du coin en France, mais certaines marques dispo plutôt sur le web ou Outre-Atlantique ont déjà pris le pli comme Unicorn Slot, Beach Gypsy ou Sea Star Sparkle.

La promesse ? Rendre votre corps aussi brillant que celui de Robert Pattinson, lorsqu'il est exposé à la lumière dans Twilight. Ou juste vous faire briller de mille feux sur la plage.

Si l'idée en soit peut être séduisante (ou amusante, selon vos goûts), cela nous pose un certain problème. A l'heure où les grandes marques de cosmétiques formulent des crèmes solaires respectueuses des océans avec des ingrédients qui ne pollueront pas les eaux, est-il vraiment malin de se tartiner d'une crème qui contient des paillettes, elles-mêmes très polluantes ? Rappellons que l'Union Européenne songe d'ailleurs à les interdire purement et simplement car elles constituent un véritable danger pour les animaux marins. Ces dernières sont si fines, qu'elles passent entre les divers systèmes de filtration et sont régulièrement ingérées par la faune marine. On vous en a parlé d'ailleurs dans cet article.

Et n'essayez pas de nous avoir en nous disant que vous porterez ces solaires pailletés sans jamais vous baigner. Car lorsque le soir venu, vous prendrez votre douche, les paillettes finiront quoi qu'il arrive par polluer les eaux.

A choisir entre avoir des océans propres ou un corps qui brille, on préfèrera nettement prendre soin de la planète. On brillera donc uniquement par notre intelligence.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus