5 parfums planants

Vanity

5 parfums stupéfiants dopés aux substances légales

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

Publié le Mardi 24 Octobre 2017

On dirait bien que la parfumerie a reniflé le filon d’une nouvelle addiction… Le cannabis et le parfum cultivent depuis toujours des liaisons dangereuses. Pourquoi ? Parce qu’une fois le péché consommé, le coupable s’empresse de vaporiser un peu de parfum dans l’espoir de masquer les volutes accusatrices. Ingrédients de cette nouvelle dépendance olfactive : eucalyptus, ciste, immortelle, pamplemousse et romarin. Et là, il n’y a besoin d’aucune excuse pour s’abandonner.

Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Lionel Paillès, adaptation Magali Bertin et Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus