Tendance make-up 2019 : comment trouver le bon mascara cette saison ? Tendance make-up 2019 : comment trouver le bon mascara cette saison ?

Vanity

Tendance make-up 2019 : comment trouver le bon mascara cette saison ? par Jeanne Dréan

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 18 Octobre 2019

N°1 des produits de maquillage, le mascara ne cesse de se réinventer. Nouvelles formules soin, brosses design… Comment trouver le bon dans toutes ces innovations de la saison ?

71% des Françaises* maquillent leurs cils chaque matin. Si le boom des faux-cils à coller ponctuellement (merci Huda Beauty !), ou des extensions de cils en salons font ralentir les ventes de mascaras, ce maquillage star des vanitys n’a pas dit son dernier mot. Et cela passe par des innovations tous azymuts : plus de 2 500 brevets déposés au niveau mondial sur le conditionnement, la formule ou encore sur de nouveaux modes d’application.

Envie de volume ?
L’attente principale des consos ? Des cils épais sans paquets. Pour cela, on se penche sur la brosse : "Les picots de silicone ou plastique ont surtout tendance à couvrir les poils et à les peigner, mais les brosses avec des poils nombreux et bien serrés, saturés de matière, déposent la juste dose sur les cils en les séparant un à un", explique Laure Bourgeois, maquilleuse chez Laura Mercier. Le hic : ils demandent un peu plus de doigté pour éviter les ratés.

Une brosse en forme d’hélice pour une application en zig zag : Caviar Volume Panoramic Mascara, Laura Mercier, 27€

Je veux du soin !
Fini le make-up qui ne fait que maquiller. On veut aussi du soin ! C’est pourquoi les nouvelles formules de mascaras sont enrichies en vitamine E nourrissante et en peptides fortifiants. Chez Rimmel, on s’est même inspiré des produits capillaires pour breveter une formule composée d’huiles d’argan (nourrissante), de maracuja (antioxydante), de marula (réparatrice) et de camélia (revitalisante). Il fallait y penser : Laura Mercier a mis de l’eau de mer et de l’eau volcanique dans son nouveau mascara pour recharger les cils en minéraux. Et c’est bien utile ! "A la longue, les mascaras ont tendance à étouffer les cils", explique Nelly Chatagnon.


Des cils souples qui ne cartonnent pas : Wonder’Luxe Masacara, Rimmel, 12,90€

Des cils bien courbés
De nouvelles formules enrichies en cires végétales, comme chez Clarins, gainent les cils et leur donne une jolie forme incurvée. Côté brosse on plébiscite l’applicateur cylindrique creux en silicone muni de micropicots de chez Givenchy qui dépose la juste dose de matière de la racine à la pointe pour courber le cil dans sa totalité.

Un duo de cire de rose et panthénol gaine et renforce les cils au fil des applications : Wonder Perfect Mascara 4D, Clarins, 29€

Une formule réapplicable dans un flacon haute couture : Volume Disturbia Mascara, Givenchy, 29€

Et si on est vegan ?
On va chercher du côté de Pixi avec sa formule waterproof ultra noire ou encore chez Too Faced dont le nouveau Damn Girl qui pourrait bien détrôner le best-seller Better Than Sex dont un exemplaire est vendu toutes les 7,5 secondes dans le monde.

Waterproof, sa formule teinte les cils d’un noir brillant : Lash Booster Mascara, Pixi, 18€

Deux pigments opaques et brillants pourune couleurintense : Damn Girl, Too Faced, 24€

Pourvu que ça dure…
Des polymères nouvelle génération se fixent durablement, jusqu’à 24h, à la surface du cil pour courber et gainer les poils tout en les laissant souples, et donc confortables. Quelque 248 formulations ont été nécessaires pour arriver au résultat escompté par Glossier.

Sa formule waterproof se démaquille à l’eau tiède : Lash Slick Mascara, Glossier, 16€

*Source : étude "Tendances de consommation cosmétiques", effectuée par Simon-Kucher en partenariat avec l'institut Research Now – Analyse Simon-Kucher & Partners – Février 2016 – Échantillon de 1 000 acheteuses représentatif de la population française.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires