Interview : Anine Bing nous révèle ce qui se cache derrière son tout premier parfum

Anine Bing nous révèle ce qui se cache derrière son...

Interview : Anine Bing nous révèle ce qui se cache derrière son tout premier parfum

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Lundi 28 Août 2017

A l’occasion de la sortie de son premier parfum, nous avons rencontré Anine Bing, la créatrice au style basique et efficace dont raffolent les filles.

La créatrice star des influenceuses est de retour avec un nouveau défi ! En plus de sa collection de vêtements au style chic et décontracté, la danoise Anine Bing dévoile son tout premier parfum : Savage Rose. Cette fragrance, qui se présente comme une huile, est d'ailleurs déjà disponible dans les boutiques Anine Bing du monde entier, ainsi que sur son e-shop. Nous avons pu échangé avec la jeune femme sur ce nouveau projet, mais aussi sur sa routine beauté.

Après le prêt-à-porter, qu’est-ce qui vous a donné envie de lancer un parfum ?

J’adore les parfums de manière générale. Je me rappelle que lorsque j’étais petite, j’avais l’habitude de me rendre dans le jardin de ma grand-mère et de mixer les odeurs des fleurs pour créer mon propre parfum. Aujourd’hui encore je mélange le mien avec celui de mon mari pour obtenir un parfum unique et différent.

Pourquoi une huile ?

Car cette fragrance s’adresse aux femmes actives qui se déplacent et qui voyagent beaucoup. Une huile est plus facile à transporter et tient mieux qu’un parfum sur la peau.

Quelle est la note principale du parfum ?

La rose de Bulgarie et la rose blanche. C'est pourquoi il s'appelle "Savage Rose". Il y a aussi des extraits naturels de myrtilles, de musc et de poivre noir. Il s'agit d'une huile pure qui mélange masculin et féminin, le doux et le fort.

Le design du flacon rappelle celui de Byredo, est-ce une marque qui vous a inspiré ?

Byredo est une marque suédoise donc je pense que c’est juste le style scandinave qui est identifiable. Comme je suis originaire du Danemark, on ressent ces influences simples et minimalistes dans le design de la bouteille, tout comme dans celui de ma collection de vêtements.

Maintenant que vous lancez un parfum, quelle est la prochaine étape ? Comptez-vous vous lancer dans une ligne complète de cosmétiques ?

Eh bien j’aime rêver grand, et c’est un de mes vœux. J’adore le maquillage et les cosmétiques. Donc oui, un jour je lancerai sûrement une ligne complète.

Quelle est votre routine de soins pour la peau ?

Le plus important, c’est de s’hydrater et boire beaucoup d’eau. J’essaye d’utiliser de bons produits et je nettoie mon visage matin et soir. J’applique très peu de maquillage, juste un peu de blush sur les joues pour un effet naturel. Je me sens mieux ainsi.

Quelle est donc votre technique pour être maquillée sans en avoir l’air ?

Appliquer un peu de blush en crème, une couche de mascara, de l’anticerne et une touche de baume à lèvres nude. Là vous êtes maquillée mais très fraîche.

Et votre wavy, vous le réalisez comment ?

Je me lave les cheveux le soir, et je vais au lit lorsqu’ils sont encore humides. Lorsque je me réveille, ils sont en bataille, donc je fais simplement quelques boucles supplémentaires avec un fer adapté, mais pas trop, pour que ce ne soit pas parfait.

Votre parfum préféré (à part le vôtre) ?

Oh ce serait trop prétentieux (rires) ! Mais c’est une bonne question. Je dirais celui de mon mari, il me semble qu’il porte Egoïste de Chanel. Je l’aime beaucoup.

Parfum Savage Rose à retrouver en boutique et sur l'e-shop Anine Bing au prix de 65 €.






Géraldine Verheyen

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus