Beauté : les cosmétiques au cannabis nous rendent accros malgré un flou juridique Beauté : les cosmétiques au cannabis nous rendent accros malgré un flou juridique

News

Tendance beauté : les cosmétiques au cannabis vont-ils nous rendre accros ? par Marine Decremps

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Vendredi 12 Avril 2019

Addict au naturel, la cosmétique se tourne vers le cannabidiol ou CBD, molécule issue du chanvre. Si les contours juridiques de son exploitation sont encore flous, ses effets sur la peau, eux, semblent miraculeux : anti-inflammatoire, hydratant... Alors, qu'est-ce qui bloque et surtout où s'en procurer pour sa routine ?

Parfum d’interdit. À l’heure du tout bio et du 100 % naturel, la cosmétique s'est découvert une passion pour le cannabidiol ou CBD. Mais qu’est-ce que c'est ? Présent dans le cannabis, le cannabidiol est le deuxième cannabinoïde le plus étudié après le THC. Selon les variétés et les parties de la plante, le chanvre (Cannabis sativa L.) contient plus ou moins de ce composé non-psychoactif, mais réputé pour ses effets apaisants et anti-inflammatoires. Et qui, aujourd’hui, fait drôlement parler de lui. “La tendance du CBD en Amérique du Nord, c’est énorme”, constate Romain Lemeunier, responsable de la région pour le géant suisse des arômes, fragrances et actifs cosmétiques Givaudan, interrogé par l’AFP au salon In-Cosmetics, qui se tenait cette semaine à Paris. Alors, pourquoi tant de précaution de la part des géants de la cosmétique pour un composé non-psychoactif ? En France, seules les fibres et les graines de chanvre peuvent être utilisées, et pas la fleur, alors que la réglementation européenne permet d’exploiter toute la plante. Or “c’est dans la fleur de chanvre que l’on trouve le plus de CBD”, rappelle à l’AFP Laure Bouguen, fondatrice de Ho Karan, société nantaise qui propose une gamme de cosmétiques à base d’huile de chanvre. Quelques grandes marques comme Kiehl’s (groupe L'Oréal) ou Origins (groupe Estée Lauder), ont également lancé des produits à base d’huile provenant de graines de chanvre, dont l’utilisation est plus largement autorisée. Mais, curieusement, on ne les trouve pas en France.

Quels sont les bénéfices du CBD sur la peau ?

En raison des propriétés anti-inflammatoires des cannabinoïdes, les produits à base de CBD, et en particulier l'huile de CBD qu'on applique sur l'épiderme, ont l’avantage de prévenir l’irritation liée aux inflammations - sécheresse extrême, éruptions cutanées, plaies, rosacées et rougeurs. Les produits cosmétiques à base de CBD contiennent également généralement un composé hydratant appelé GLA, ou acide gamma-linolénique, qui est une forme d’acide gras oméga-6 très nourrissant. Dans quels autres cas l’utiliser ? Pour purifier les peaux dont les pores sont obstrués ou qui sont sujettes aux points noirs. Différentes études ont confirmé par ailleurs que les produits topiques à base de cannabinoïdes aidaient à traiter des maladies de la peau telles que l’eczéma, la dermatite atopique et de contact. Pour les peaux extrêmement sèches, enfin, il existe de nombreux soins à base de CBD enrichis en huile de noix de coco et beurre de karité pour une hydratation accrue. La quantité d’antioxydants et d’omégas 3 de son huile - 3 à 40 fois plus élevé que l’argan et la noix de coco – confère enfin aux cannabis des vertus régénérantes. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires