Autobronzant Autobronzant

News

Autobronzant : comment le choisir et l’appliquer pour être déconfiné mais hâlé ? par Marine Decremps

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

Publié le Jeudi 7 Mai 2020

Conséquence des mesures de confinement durant le printemps, les ventes de soins autobronzants ont explosé. Voici comment choisir le vôtre et surtout les conseils pour bien l'appliquer.

Cette année, frappés par la crise du covid-19 et les mises en place des mesures de confinement, impossible de bronzer au printemps. Les ventes d’autobronzant ont donc enregistré un bond considérable. C’est précisément le cas de la marque Bali Body qui a reporté une augmentation de 450% de la demande sur l'une de ses références, "mousse autobronzante". Aussi disponible chez Sephora, la marque Coco&Eve a dressé une liste d’attente de 30 000 acheteurs pour son produit autobronzant "Sunny Holey". Depuis son retour en stock il s’en vendrait même un flacon toutes les 20 secondes...
Nombreux sont donc ceux à se laisser tenter. L'industrie cosmétique a fait de grandes avancées et au rayon des autobronzants, où l'on trouve même aujourd’hui des références véganes. Mais finir zébré ou orange sont encore des risques… Voici quelques conseils avisés et un shopping dédié pour sortir bronzé du confinement imposé.



#1 Réaliser un gommage
Qu’il s’agisse d’une texture crème, brume, mousse ou gelée, l’autobronzant adhère mieux sur une surface débarrassée de ses peaux mortes. Et s'il se fixe plus aisément, il dure plus longtemps.

#2 Stabiliser le pH de la peau
Pour éviter de virer au orange, il faut stabiliser le pH de la peau. Pour cela, utiliser un gel douche ou un savon au pH neutre. On peut aussi se tourner vers les huiles de douche

#3 Hydrater 24 heures à l’avance
La veille de l’application de l’autobronzant, après avoir réalisé un gommage, il faut hydrater généreusement. Jamais le jour j car le produit ne tiendra pas sur une peau grasse. Choisir une texture riche et veiller à bien masser pour une absorption optimale. Insister sur les coudes et les genoux.

#4 Application sur le corps
Toujours commencer par les pieds ! Puis remonter le long des jambes, en terminant par les genoux. Idem sur les bras, on termine par les coudes. Genoux et coudes étant plus secs, ils sont plus susceptibles aux traces. En dernier, on termine par les mains, avec un coton. On lave ses mains toujours après l'application. 

#5 Application sur le visage
Ici, on va lisser du milieu vers l’extérieur du visage et jusqu’au décolleté. On peut éventuellement l’appliquer avec un pinceau de maquillage.

#6 Entretien
Il est très important d’entretenir son faux bronzage, car l'autobronzant ne va teinter que la couche cornée. Celle-ci se trouve à la surface de la peau et partira sous l’effet naturel de la desquamation. Pour cela, renouveler l'application de l'autobronzant une fois par semaine (jusqu’à trois fois par semaine un lait autobronzant progressif). Les jours où l'on fait une pause, on hydrate à fond. Bien sûr, on ne se départit pas d’une protection solaire si l’on s’expose.

Le bon shopping :

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires