Un vernis à ongles contre le viol

Un vernis à ongles contre...

Un vernis à ongles contre la drogue du violeur

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Tyler Confrey-Maloney, co-fondateur de la start-up Undercover Colors, souhaite protéger les femmes d’agressions sexuelles grâce à un produit cosmétique connu de tous : le vernis à ongles.

Etonnant mais bien réel, cet américain de 24 ans, s’est lancé un pari fou en 2014 : créer un vernis à ongles révolutionnaire dont la teinte changerait au contact de substances illicites telles que "la drogue du violeur". Le vernis devrait comporter un composant chimique permettant la détection de toutes drogues dans son verre lorsque l’on tremperait notre doigt dans la boisson. Un programme ambitieux qui a très vite plu à des investisseurs.  

Le co-fondateur, fier de son projet, a déclaré : "Nous voulons déplacer la peur du côté des agresseurs, les assaillants potentiels ne pourront pas savoir si le vernis porté par une femme est le nôtre ou pas, mais ils auront désormais conscience qu’ils peuvent être démasqués. Ainsi, la simple existence de ce produit apporte une meilleure protection à toutes les femmes."

Aujourd’hui, plusieurs couleurs de vernis ont été mises au point et les premiers tests sont en cours. Le vernis devrait être commercialisé d’ici deux ans.

 

Ava Skoupsky

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.