Un make-up en forme de pénis affole la Toile, et c'est complètement dingue

News

Dickliner : dessiner son eye-liner en forme de pénis est tendance

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Jeudi 24 Novembre 2016

Hier, la Toile a clairement atteint le sommet de la bizarrerie et du mauvais goût. La tendance maquillage qui buzze sur Twitter, mais qu'on espère de courte durée ? Dessiner un pénis sur ses yeux. Nous sommes officiellement dépitées.

Dans le genre tendances étranges venues du web, on croyait avoir tout vu… et pourtant. La dernière lubie qui affole la Toile prouve que l’imagination n’a (vraiment) pas de limite.
Asia Brautigam, une Américaine de 19 ans a fait le buzz sur Twitter en postant une photo insolite de son maquillage des yeux. La particularité ? Elle a dessiné un pénis à la place de son trait d’eye-liner. Et cela répond au doux nom de Dickliner (le liner pénis en français). Elégance, quand tu nous tiens.

Dans une interview pour BuzzFeedNews, elle explique qu’elle voulait "détourner le maquillage créatif et artistique" et se moquer des tendances bizarres qui émergent sur les réseaux sociaux. Quelle délicieuse idée ! (Non, on déconne bien sûr).

Evidemment, les internautes ont réagi massivement à sa publication, certains allant même jusqu’à la féliciter et reproduire cette drôle de création.

Même si l’idée de départ est plutôt amusante, le concept va beaucoup trop loin. On se demande quelle sera la prochaine dérive d’Internet.

Attention, âmes sensibles ne scrollez pas plus bas ! On vous aura prévenues.

 

 

 

 

Carole Cillec

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus