Mugshot bae : après son arrestation, elle lance bientôt sa ligne de make-up Mugshot bae : après son arrestation, elle lance bientôt sa ligne de make-up

News

Mugshot bae : jugée sublime sur la photo de son arrestation, elle lance sa ligne de make-up par Ophélie Manya

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mercredi 15 Août 2018

Marshala Perkins a tout pour elle : elle est jeune, elle est belle et elle maîtrise les pinceaux de maquillage divinement bien. Problème, un jour elle se fait arrêter par la police pour possession de drogue. Mais cet événement va lancer sa carrière…

Jeremy Meeks, Mekhi Alante… Ça vous dit quelques choses ? C’est normal, les mugshots de ces deux ex-prisonniers ont fait le tour du monde. Pas à cause de leur crime, non, mais à cause de leur beauté. Une popularité telle sur le Web, qu’ils ont été propulsés au rang de mannequin professionnel. Et Internet n’a pas dit son dernier mot. En avril 2018, le compte Twitter Mugshot Baes poste le portrait de la détenue Marshala Perkins. La photo buzze instantanément et récolte plus de 11 000 likes. La clé de son succès ? Un make-up parfait : contouring, teint et fard à paupières rose glitter sont les objets de désirs des internautes. Ils réclament tous un tuto make-up de Marshala Perkins, ou au moins le nom des produits qu’elle a utilisé…

C’est ainsi que Marshala Perkins perpétue la tendance des mugshot baes avec succès. À 19 ans, alors qu’elle était étudiante à la Texas A&M University-Commerce, elle a avoué d’abord avoir été embarrassée que son mugshot devienne viral, car elle voulait que personne ne découvre son passage par la case prison (pour possession de 2 grammes de marijuana). Mais Marshala admet que c’est un mal pour un bien, puisque celle-ci vient de lancer une chaîne Youtube pour y publier des tutos maquillages et compte maintenant plus de six mille abonnés sur Instagram. Mieux, la jeune femme va prochainement sortir sa ligne de make-up : "Quelqu’un m’a contacté pour me proposer de commencer ma propre ligne de maquillage" a-t-elle confié à The Independant.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus