Peut-on assumer le make-up du défilé Fendi dans la vraie vie ?

News

Peut-on assumer le make-up du défilé Fendi dans la vraie vie ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 23 Septembre 2016

Et si on se maquillait comme un personnage de dessin animé ? Si l'idée peut paraître loufoque, elle est pourtant directement inspirée du défilé Fendi, qui a eu lieu le 22 septembre 2016.

Bouches à paillettes et barrettes régressives dans les cheveux : voilà ce qu'arboraient les tops au défilé Fendi le 22 septembre 2016. La dernière muse de Karl Lagerfeld ? Vanellope von Schweetz, héroïne du film d’animation Les mondes de Ralph. Le maquilleur Peter Philips confie à la version anglaise de Vogue : "Karl m’a dit qu’il voulait quelque chose de naturel, mais aussi que je concrétise cette idée de bonbon". L’idée du maquilleur : des lèvres "comme si elles avaient croqué dans un donuts plein de paillettes". Le petit côté rebelle de Vanellope se traduit sur les tops par un trait d’eye-liner cassé : "Si j’avais fait la ligne en entier, ça aurait donné un côté trop élégant et on aurait perdu l’effet punk". Quant aux cheveux, Sam McKnight a reproduit la coiffure de Vanellope avec des clous colorés pour imiter les bonbons. Le coiffeur les a fixés au hasard avec des bobby-pins sur des queues-de-cheval hautes ou des couettes asymétriques.

Bon, on n'est pas encore vraiment prêtes pour les barrettes... Mais la bouche à paillettes, pourquoi ne pas oser en soirée ?

 

 

Mélanie Nauche

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus