L'équivalence d'activité bientôt sur les étiquettes alimentaires

L'équivalence d'activité bientôt sur les emballages ?

L'équivalence d'activité bientôt sur les étiquettes alimentaires ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Lundi 8 Février 2016

L’association, Royal Society for Public Health souhaite mettre en place un système d’étiquettes alimentaires indiquant un équivalent d’activité afin d’éliminer au mieux les calories d’un aliment. En quoi cela consiste ? On vous explique tout ici.

Selon Slate, l’association anglaise Royal Society for Public Health (RSPH), souhaite mettre en place un système d’étiquettes alimentaires indiquant le nombre de minutes d’activité sportive à réaliser pour brûler les calories du biscuit, soda ou paquet de chips que l’on vient d’ingérer. Pourquoi ? Selon l’association, ce type d’informations permettrait de faire des choix alimentaires beaucoup plus sains que la normale. D’après Shirley Ramer, directrice de l’association "l’inscription de l’équivalence d’activité sur les étiquettes est un moyen simple de relier les calories contenues dans les aliments et les boissons à la vie quotidienne tout en rappelant doucement aux consommateurs la nécessité de conserver un mode de vie actif et un poids convenable."

Par ailleurs, RSPH a diffusé des exemples d’emballages comportant des symboles "d’équivalence d’activité". On y retrouve un petit personnage qui fait du vélo, qui court ou qui nage, accompagné d'une indication de durée (53 minutes, 12 minutes, etc.)

En tout cas, on aime l’idée de savoir combien de minutes de souffrance seront nécessaires pour éliminer l’aliment qui nous aura procuré quelques secondes de plaisir. Cela nous permettra peut-être d'y réfléchir à deux fois avant de craquer pour la première cochonnerie venue en cas de fringuale. Il est vrai qu'avec une indication d'activité et de durée, on se rend peut-être mieux compte de la valeur énergétique des aliments. Quoi qu'il en soit, rien n'est fait et si ces indications sont envisagées Outre-Manche, rien n'est prévu pour le moment en France. Mais on trouve l'idée à étudier.

Voici le type d’emballage que vous pourrez (peut-être) retrouver bientôt dans les rayons :

Article source 

Ava Skoupsky

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus