Le shampooing sec en crème, ça existe !

Le shampooing sec en crème, ça existe !

Le shampooing sec en crème, ça existe !

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 11 Août 2015

Vous pensiez que plus aucune innovation n'était possible du côté de votre shampooing ? Vous avez tout faux ! La nouvelle tendance Outre-Atlantique, c'est le shampooing sec en crème. Oui ! Il n'est plus si sec que ça évidemment. Explications.

L'innovation est signée de la marque R+Co, totalement inconnue en France. Mais les faits sont là. La marque vient de lancer Outre-Atlantique un shampooing sec formulé sous forme de crème. Et depuis, tout le monde en parle. L'idée n'est pas idiote puisqu'une fois appliquée, la crème se transforme en poudre. Il y a une part de magie là-dedans.

Le processus est simple : prenez une noix de crème, frottez-la entre vos mains et appliquez-la sur les zones grasses de votre cuir chevelu. Massez, peignez et le tour est joué. Le plus ? Le shampooing sec en crème ne laisse pas de poudre blanche dans les cheveux, même mal brossé. Mais surtout, il n'absorbe pas le sébum. Il le nettoie. L'ingrédient secret : de la cendre de volcan, véritable secret de grand-mère pour désinfecter. Résultat, le shampooing sec R+Co lave vraiment les cheveux.

Résultat, notre âme de beauty addict n'a qu'une envie : tester la chose. Pour ce faire, il faudra avoir une bonne copine aux Etats-Unis qui pourra vous l'acheter (28 dollars) et vous l'envoyer, car le produit n'est pas disponible dans l'Hexagone. Même sur Internet.

Magali Bertin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus