Le nez de Meghan Markle est le plus demandé auprès des chirurgiens esthétiques

News

Le nez de Meghan Markle est le plus demandé auprès des chirurgiens esthétiques

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Jeudi 7 Décembre 2017

Alors que le public s’arrache les vêtements et accessoires de Meghan Markle depuis l’annonce de ses fiançailles avec le prince Harry, il semblerait que le nez de la future princesse soit également très prisé...

Après les visages de Megan Fox, Reese Whiterspoon et Scarlett Johansson, c’est au tour du nez de Meghan Markle d’être très demandé auprès des chirurgiens esthétiques. A l’occasion d’une interview pour le magazine Allure, le plasticien Stephen T. Greenberg, a déclaré que le nez de la future épouse du prince Harry était très prisé : "Les patients ont commencé à venir me voir il y a environ six mois pour demander d'avoir le même nez que Meghan Markle. Aujourd'hui, l’actrice est l'une des célébrités les plus demandée parmi les clients qui veulent ressembler à leur star préférée", a-t-il confié. Le chirurgien a également expliqué les raisons de cet engouement : "Elle a un très joli nez, mais je pense que ce qui fait sa beauté c’est qu’il n’est pas parfait. De profil, vous pouvez voir qu'elle a une très légère bosse dorsale sur le nez qui est presque indétectable lorsque vous la regardez de face." 

Toutefois, même si son nez est décrit comme "parfait", on n’est pas totalement sûr qu’elle n’ait jamais eu elle-même recours à la chirurgie... Qu'en pensez-vous ?


 


Ava Skoupsky

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus