Instagram : cette jeune fille de 17 ans assume son acné (et ça fait du bien)

Cette jeune fille de 17 ans assume son acné (et ça...

Instagram : cette jeune fille de 17 ans assume son acné (et ça fait du bien)

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Lundi 18 Décembre 2017

Hailey Wait, une Américaine de 17 ans, a décidé d’assumer pleinement son acné et de partager des clichés d’elle au naturel sur les réseaux sociaux. Le but ? Lutter contre les stéréotypes de beauté que véhicule la société.

Adieu fonds de teint, blushs et correcteurs en tout genre, Hailey Wait, une jeune Américaine, a décidé d’assumer son acné. En effet, la jeune fille âgée de 17 ans partage sans complexe des photos d’elle avec des boutons sur Instagram. Sous un cliché, elle a expliqué les raisons de cette initiative : "L'acné est une chose si naturelle que tout le monde en a au moins une fois dans sa vie et ça n’enlève rien à votre beauté. Ce n'est pas grossier ou laid et si quelqu'un a de l'acné, cela ne signifie pas qu'il est sale ou qu'il ne se lave pas le visage. L'acné ne rend pas laid (…)" Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette démarche "body positive" a du succès puisqu’elle compte déjà près de 87 000 abonnés

From childhood to where I am now, I’ve always known that everything has a personality. From a young age it was always hard for me to decipher faces and expressions and I couldn’t read emotions as easily as other people could, so in order to cope with that I assigned a personality to everything I saw. Doors were always smiling. Cars had eyes. Flowers emitted love and their hearts were full. It broke my heart to see their stems clipped. If I dropped a stack of paper I would cry because I had accidentally destroyed a Paper Family and even if I put everything together again, I knew the paper was still sad. And I didn’t want to make anything sad. This way of coping has honestly never left me and it still breaks my heart to see so much negativity in the world. When I bullied other girls as a child I would always cry at the end of the day because I had made someone sad and I couldn’t take it back. I knew what it was like to be bullied at home and when I began inflicting my pain onto others, it only made it feel worse. Social media is weird because I see so many different sides to people and some say things they wouldn’t ever say to my face. I say things that I regret occasionally and I’m not perfect of course but I guess I just don’t understand how some people can hurt others so easily without remorse. I don’t understand it. I know the Aspergers stereotype is all about the lack of emotion but for me it’s the opposite because I used empathy as a coping mechanism. As much as I try sometimes it’s impossible for me to fully hate someone. Please treat everything in your life with gentleness, because I’ve noticed that nowadays it’s a lot easier to be filled with hate than it is to show compassion. (With that being said there’s still people commenting about my acne and I’m gonna be a little snappy because they obviously didn’t read the caption)

Une publication partagée par ????Hailey Wait???? (@pigss) le

Toutefois, la jeune femme, qui reçoit de nombreux messages positifs, a voulu mettre les choses au clair avec sa communauté. Elle a demandé sous un post Instagram à ses followers d'arrêter de lui envoyer des conseils pour lutter contre l'acné : "Je sais que l'intention est bonne mais si je ne le demande pas, c'est que je n'en ai pas besoin (...) je reçois des milliers de messages par jour à propos de mon acné, et je suis certaine que la plupart d'entre vous n'est pas dermatologue. Ce n'est pas aussi simple que de se laver le visage et de boire de l'eau. Je vous remercie" C'est dit !

Ava Skoupsky

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus