Dry January : quels sont les méfaits de l’alcool sur votre peau ? Dry January : quels sont les méfaits de l’alcool sur votre peau ?

News

Dry January : quels sont les méfaits de l’alcool sur votre peau ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Jeudi 9 Janvier 2020

Pas encore motivé.e à rejoindre le challenge "Dry January" ? Voici quelques effets de l'alcool sur votre peau qui pourraient bien vous faire changer d'avis...

En passe de devenir une véritable tradition, le Dry January - le mois sans alcool - s’est installé dans nos agendas. Motivés par les abus des fêtes de fin d’année, nous sommes nombreux à suivre ce challenge. Mieux dormir, se concentrer, faire des économies… Les bénéfices en imposent. Mais savez-vous que même sans tomber dans une consommation quotidienne, l’alcool a des effets néfastes sur la peau ? Vieillissement cellulaire, acné, déshydratation… Voici les effets de l’alcool qui rendent cette boisson incompatible avec un joli glow.

#1 Une inflammation cutanée
Rougeurs, cernes, contours boursouflés… Vraiment l’alcool n’est pas l’ami de la bonne santé de votre peau. Les boissons alcoolisées favorisant l’élargissement des vaisseaux sanguins, la peau s’en trouve rougie et le teint irrégulier. Sans eau et en manque de vitamine, tout comme votre corps, votre peau fait de la rétention d’eau. 

#2 Une peau déshydratée
L’alcool est un fort diurétique. Il diminue le taux d’ADH dans le corps, l’hormone antidiurétique. Lorsqu’on boit de l’alcool on va plus souvent aux toilettes. Et donc, on se déshydrate. Et cela a des effets sur la peau : teint terne et surtout rides et ridules creusées. On profite de ce Dry January pour boire beaucoup d’eau claire : elle va éliminer les toxines de l’alcool contenues dans le corps et ainsi nous ré-hydrater convenablement.

#3 De l’acné
Les niveaux élevés de sel et de sucre contenus dans les boissons alcoolisées peuvent déclencher l'hormone IGF-1. Vous la connaissez, c’est elle qui provoque une surproduction d'huile dans votre peau et donc, l’apparition de boutons d’acné. Et ce malgré le fait que vous soyez déshydraté. 

#4 Une flore intestinale déréglée
Et la peau est directement impactée ! Les toxines de l’alcool diminue le nombre de bonnes bactéries dans le microbiote. Quelles répercussions sur la peau ? une mauvaise digestion, des démangeaison et même de l’eczémas

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires