Cigarette électronique : voici pourquoi elle est très mauvaise pour la peau Cigarette électronique : voici pourquoi elle est très mauvaise pour la peau

News

Cigarette électronique : voici pourquoi elle est très mauvaise pour la peau par Marine Decremps

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Jeudi 6 Février 2020

Acné, vieillissement cutané, inflammation... La cigarette électronique serait responsable des mêmes maux que les cigarettes classiques.

Souvent adoptée à la place de la cigarette traditionnelle, la cigarette électronique serait "incontestablement nocive" pour la santé, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, qui déconseillerait ce dispositif à ceux qui veulent arrêter de fumer. Mais le danger sur la santé est-il la seule similitude entre la cigarette et son pendant électronique ? Pas sûr. Il semblerait en effet, que tout comme on impute un teint gris et un vieillissement cutané accéléré à l’une, il en serait de même pour l’autre.

Toxines, acné, inflammation

Le vapotage, n’exempte pas les consommateurs d’une exposition aux produits chimiques. Certains, potentiellement présents dans les bouffées, sont : le formaldéhyde, la nicotine et ses dérivés, le propylène glycol, le toluène, l'acétaldéhyde et les métaux traces tels que le cadmium, le nickel et le plomb. Bref, sauf erreur de notre part, aucune de ces appellations ne riment avec glow. Le résultat ? Le risque de surcharger les cellules de ces éléments toxiques. Leurs fonctions sont affaiblis et elles ne remplissent plus leur rôle de barrière cutanée essentielle. La peau est desséchée. Alors s’installent les rougeurs, les inflammations, la disparition du collagène et de l’élastine entraînant un vieillissement prématuré de la peau. D’autre part, cette pratique aggraverait l’apparition des rides et ridules : la plupart des cigarettes électroniques vendues contiennent de la nicotine qui est un vasoconstricteur bien connu. Les petits vaisseaux sanguins rétrécissent, l’apport d’oxygène est réduit et avec lui celui des nutriments nécessaires à la santé de la peau. D’autre part, l’objet n’étant pas nettoyé régulièrement, est en contact avec vos mains, vos poches et donc avec toutes les bactéries que l’on transporte. Du coup, cette peau irritée peut donner lieu à des éruptions cutanée : l’acné et la rosacée apparaissent. 

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires