Le bain d'huile pour vos cheveux : mode d'emploi Le bain d'huile pour vos cheveux : mode d'emploi

Le mois de la beauté

Le bain d’huile pour vos cheveux : mode d’emploi par Jeanne Dréan

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Vendredi 7 Décembre 2018

On voit d’ici votre interrogation : « baigner ses cheveux dans l’huile, WTF ? » Rassurez-vous, on ne vous demande pas de les mettre dans une friteuse, mais de les enduire d’huile végétale de temps en temps pour les nourrir intensément. Explications.

Le bain d’huile, c’est quoi ?
Il s’agit d’un soin avant shampooing à faire la veille au soir, ou même une vingtaine de minutes avant le lavage si le temps manque ou qu’on a peur pour ses draps. Le concept est simple : on enduit ses cheveux d’huile végétale de la racine aux pointes et on laisse poser sous une serviette chaude (ou pas). Le but : les lipides des huiles végétales vont nourrir en profondeur la fibre en pénétrant les écailles du cheveu. Un vrai shoot de nutrition.

Quels sont les bienfaits du bain d’huile ?
En nourrissant intensément le cuir chevelu, l’huile va favoriser la pousse de cheveux sains et forts et donc un meilleur volume. Sur les longueurs et pointes, elle va apporter de la brillance et de la douceur. Le plus : elle renforce la fibre et limite ainsi la casse. Sur cheveux colorés, elle permet de mieux faire tenir les pigments pour espacer les colos.

Le bain d’huile, pour quels cheveux ?
Ce soin est tout à fait recommandé aux cheveux frisés, bouclés ou crépus qui sont de nature sèche et aux cheveux sur-sollicités par les brushings, lissages et décoloration. Mais tout le monde peut le faire, même celles dont les cheveux fins ont tendance à graisser. Il faudra simplement éviter le cuir chevelu et ne l’appliquer que sur les pointes.

Quelle huile utiliser ?
La coiffeuse de studio Delphine Courteille conseille l’huile de coco qui est particulièrement bien assimilée par la fibre capillaire. La coiffeuse Marisol, quant à elle, apprécie l’huile de ricin en racine (assez épaisse, mais elle fortifie le bulbe) et l’huile de coco ou d’avocat sur les longueurs et pointes. Dans tous les cas, ce soin naturel requiert l’usage d’huiles végétales obligatoirement, et bio idéalement.

Comment rincer son huile ?
En effet, la crainte d’avoir les cheveux plaqués au cuir chevelu est grande. "Il suffit de faire un bon shampooing, d’après Marisol. Mais un seul, car le second risquerait de décaper le cuir chevelu et de virer les bons lipides que l’on vient d’apporter." Le bon produit : un shampooing doux sans SLS agressifs, mais avec du Coco Lauryl Sulfate plus doux et qui mousse suffisamment pour éliminer l’excès de gras.

A quelle fréquence faire un bain d’huile ?
Les deux pros sont unanimes : aussi souvent que possible. Et même avant chaque shampooing si on peut. Un cuir chevelu sain et des cheveux bien hydratés sont la clé pour une chevelure chatoyante. Si vos cheveux sont vraiment secs, faites-le avant chaque shampooing. Sinon, une à deux fois par semaine. Dans tous les cas, ce qui compte, c’est la régularité. "Faire un bain d’huile une fois par mois revient à ne rien faire du tout, ou presque", assure Delphine Courteille.


5 huiles végétales pour vos cheveux

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires