Comment alléger sa routine cheveux sans perdre en efficacité Comment alléger sa routine cheveux sans perdre en efficacité

Le mois de la beauté

Comment alléger sa routine cheveux sans perdre en efficacité par Jeanne Dréan

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Mercredi 5 Décembre 2018

Phénomène étrange : les coiffeurs voient débarquer en salon des femmes en overdose de soins. Huile, conditionneur, masque, spray… En croyant bien faire, on finit par en faire trop. Récapitulatif des bons gestes et produits pour alléger sa routine sans rogner sur l’efficacité.

Double nettoyage, lotion, sérum, crème, huile… Le layering pour la peau, on connaît bien. Avec l’offre pléthorique de nouveaux soins capillaires qui arrivent sur le marché et les tutos qui foisonnent sur les réseaux sociaux, on est vite tentées de faire la même chose sur nos cheveux. Bain d’huile avant le lavage, deux shampoings consécutifs, un conditionneur, un spray thermo-protecteur avant le brushing, suivi d’un sérum pour lisser les frisottis et, pour finir, un peu de laque pour le styling…

Mauvaise idée, selon Marisol, coiffeuse parisienne qui voit arriver dans ses salons des chevelures asphyxiées, ternes et raplaplas. "On accumule les produits en pensant bien faire et on obtient un résultat inverse à celui escompté." Heureusement, face à cette perte de repères, certaines comprennent qu’il est temps de revenir à l’essentiel avec seulement quelques bons produits. C’est là que le coiffeur peut reprendre la main en nous réapprenant tout simplement les gestes de base.

Une huile végétale
S’il y a bien un produit à avoir dans son vanity cheveux, c’est celui-là. Contrairement aux idées reçues, l’huile végétale peut convenir à tous les types de cheveux, selon l’usage qu’on en fait. Des cheveux très secs ou sensibilisés ? Procédez à un bain d’huile des racines jusqu’aux pointes avant chaque shampooing. Vous avez des pellicules sèches ? Idem, le fait de réhydrater le cuir chevelu peut aider à pallier au déséquilibre cutané qui provoque ce désagrément. Et si vous avez les cheveux qui regraissent vite, il suffit d’en faire moins souvent et d’appliquer l’huile sur les longueurs et pointes et moins en racine. Le bon choix : l’huile de coco qui est ultra hydratante, l’huile de brocoli très nourrissante ou l’huile de ricin (plus épaisse) mais idéale pour booster le bulbe pileux.

 

Un shampooing doux
En enrobant les fibres à la manière d’un gloss (brillant mais pas hydratant), les silicones donnent un faux éclat aux cheveux. "Ces matières plastiques enrobent la fibre et la rendent bien glissante, ce qui semble intéressant pour des cheveux sensibilisés, mais elles ont tendance à l’étouffer à petit feu au point qu’elle n’a plus de mouvement", assure Marisol. Le bon produit : un shampooing naturel dénué de silicone et de SLS (agents moussants trop détergents) et un rinçage à l’eau froide et au vinaigre de fruits pour refermer les écailles et dissoudre les particules de calcaire qui ternissent les cheveux.

Un soin longueurs et pointes
Besoin de raviver vos boucles ? Le geste à faire selon Marisol : "Vaporisez un peu d’eau minérale pour les humidifier au réveil, puis appliquez un peu de sérum hydratant et nourrissant qui va redonner de la brillance et lisser les frisottis, sans alourdir les cheveux."

Une bonne brosse à cheveux
Rien de mieux pour éliminer les résidus de poussière et de pollution. En plus, le brossage fait glisser le sébum sur les longueurs et leur donne de la brillance. Le bon outil : brossez bien vos cheveux une fois par jour avec "une brosse mixte avec des poils de sanglier proches de la kératine du cheveu et des picots pour bien attraper les fibres et les démêler", conseille Marisol.

 

Une coupe régulière
Si vous vivez en ville, vos cheveux sont sans nul doute victimes de la pollution. Comment le savoir ? "Vos longueurs semblent en manque d’énergie et les pointes s’usent plus facilement", selon la pro. Son conseil : coupez moins d’un demi-centimètre tous les trois mois, "ça se voit à peine, mais ça contribue à supprimer les fourches et à redonner de la force."
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Long or short? 💇🏻 photo source unknown

Une publication partagée par R E V E R I E (@gmreverie) le

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus