Le mois de la beauté

Qui est Isamaya Ffrench, le génie du make-up ? par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 15 Juin 2018

À l’âge de 28 ans, l'artiste make-up Isamya Ffrench a déjà collaboré avec la crème de la crème, de Kate Moss à Rihanna en passant par Bjork. Retour sur le parcours d'un enfant prodige.

#1 Elle a suivi des cours à la Central Saint Martins School

Isamaya Ffrench a grandi à Cambridge en Angleterre. C’est à 18 ans qu’elle quitte sa ville natale pour Londres afin de suivre des études de design 3D au Chelsea College of Art and Design et, par la suite, des cours sur le produit et le design industriel à la prestigieuse Central Saint Martins. À l’âge de 20 ans, elle intègre un collectif d’artistes, la Theo Adams Company, avec lequel elle élabore des performances mêlant l’art, la mode et le théâtre, jusqu’à travailler pour Louis Vuitton.


#2 Elle a commencé par maquiller des enfants lors de fêtes d’anniversaire 

La Britannique a commencé par maquiller des enfants lors de fêtes d’anniversaire avant de se faire repérer par le photographe du magazine i-D, David Sims, lors d’un shoot. Un coup de pouce qui lui vaudra par la suite, une place de rédactrice en chef beauté du même magazine. Elle collaborera également avec le célèbre duo de photographes de mode, Mert Alas et Marcus Piggot, pour des shoots avec Interview Magazine, Dazed Magazine ou encore Vogue Italie.

 

Love comes in every colour ???? @ashish_uk

Une publication partagée par Isamaya Ffrench (@isamayaffrench) le


#3 Elle a secoué la planète mode

À la Central Saint Martins, Isamaya Ffrench a appris à travailler avec une marque et appréhender son esthétique : elle se sert du maquillage comme d'un nouveau champ artistique. Elle se démarque par la créativité et l’originalité de ses œuvres. C’est lors de sa collaboration avec les directeurs artistiques de Liberty, lors de la Fashion Week 2013 de Londres, qu'Isamaya Ffrench est propulsée sur le devant de la scène : des personnages fascinants crées de toute pièce qui ne manquent pas de conquérir la totalité de la planète mode. Rapidement, elle collabore sur des projets internationaux : le clip "M.I.L.F. $" de la chanteuse des Black Eyed Peace, Fergie, la couverture des magazines VogueW Magazine, ainsi que Paper et joue les mannequins le temps d’une collaboration entre Kenzo et H&M pendant l’année 2017. 


#4  Elle fait le buzz pendant la Fashion Week de Londres printemps-été 2019

En janvier 2018, pour le 30ème anniversaire de ses iconiques chaussures Twins, Camper collabore pour la seconde fois avec Isamaya Ffrench le temps d'une vidéo surréaliste, sur une bande son imaginée par Justice. Un clip dans lequel l'artiste a adopté une approche amusante des chaussures en s'inspirant de la musique et de l'esthétique minimaliste de la marque pour les retranscrire dans son make-up. Pendant la Fashion Week homme printemps-été 2019 de Londres, début juin, Isamaya Ffrench est à l'origine de l'une des créations artistiques qui a le plus agité la Toile : des prothèses artificielles créées à l'occasion du défilé Xander Zhou, laissant imaginer que les mannequins étaient enceints. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus