Les shampooings sans sulfate sont-ils une arnaque ? Les shampooings sans sulfate sont-ils une arnaque ?

Le mois de la beauté

Les shampooings sans sulfate sont-ils une arnaque ? par Ophélie Manya

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Lundi 2 Juillet 2018

Quand on nous présente un potentiel ennemi pour notre chevelure, comme les sulfates, on y croit les yeux fermés… Mais il s’avère qu’ils pourraient bien être nos meilleurs amis, du moins ceux de nos cheveux.

Devant un rayon entier de bouteilles de shampooings, chercher désespérément la notion "sans sulfates" est presque devenu un automatisme. "Sulfate" a été relégué au rang de gros mot dans le milieu, au même titre que ses copains "silicone" et "paraben"… Et pourquoi ça ? Selon Denis Do Amaral*, coiffeur et ambassadeur L’Oréal, la raison est simple : les sulfates assèchent le cuir chevelu et peuvent faire dégorger la couleur. Voilà qui n’est pas fait pour nous rassurer. Mais pas si vite : "Ce n’est pas dramatique. Les sulfates nettoient le cuir chevelu, là où le sébum, responsable des cheveux gras, se crée, nous assure l’expert avant d’ajouter, pour les cheveux à tendance grasse, il me semble essentiel d’utiliser un shampooing avec du sulfate. Sans ça, vous pouvez toujours y aller avec les lavages, vos cheveux ne seront jamais propres".

Un bon shampooing et une bonne routine, c’est la clé !

Pour Denis Do Amaral, sulfate ne rime pas forcément avec sécheresse et dégorgement : "C’est une question de dosage. C’est sûr qu’il ne faut pas prendre le premier shampooing avec sulfates qui vous tombe dessus. Il faut en choisir un de qualité, où les sulfates seront forcément bien dosés. Il existe aussi des shampooings avec sulfates qui sont dermo-protecteurs et hypoallergéniques. Ceux-ci n’assèchent pas les cheveux". Et si la crainte du sulfate résiste après ça, le conseil de Denis Do Amaral est d’hydrater les cheveux : "Toujours utiliser un conditionner, de préférence naturel après le shampooing. Pour les cheveux colorés, un masque adapté qui répare et préserve la couleur est indispensable"

Et si le shampooing avec sulfates convient virtuellement à tous les types de cheveux, le coiffeur nous met toutefois en garde dans deux cas : "Pour les cheveux afro, il s’agit de ne pas en abuser, simplement car il peut leur faire perdre du volume. Les personnes avec un cuir chevelu naturellement sec devront aussi éviter son usage. À ce moment-là, les micelles de coco peuvent être une bonne alternative, puisqu’ils dégraissent autant que les sulfates."

*Loft by Denis, 9 Rue de Tocqueville, 75017 Paris. Tél : 01 48 88 08 88 

Le shampooing Bain Vital Dermo-Calm, Kérastase, 23,50€

 

 

 

Le shampooing purifiant Neem, Less Is More, 7€ sur mademoiselle-bio.com

Le shampooing Sensi Balance, L’Oréal, 12,50€

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus