Les nouveaux shampooings low poo sont-ils faits pour vous ? Les nouveaux shampooings low poo sont-ils faits pour vous ?

Le mois de la beauté

Les nouveaux shampooings low poo sont-ils faits pour vous ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mardi 26 Juin 2018

Des formules très douces adaptées à un usage quotidien et destinées à tous les types de cheveux (ou presque) : c’est la promesse des nouveaux shampooings low poo, moins moussants mais pas moins lavants pour autant. Alors, que valent-ils exactement ?

Face à des exigences toujours plus fortes de la part de consommatrices toujours mieux informées, les marques capillaires ont développé des formules au pH doux, dénuées de silicones (étouffants), de parabènes (indésirables) et d’agents moussants (décapants). On appelle cela le low-poo, comprenez "moins de shampooing". Dans les faits, il s’agit de "crèmes lavantes" moins moussantes qu’un shampooing traditionnel car sans sulfates, mais avec un vrai bénéfice soin, comparable à un conditionneur.

C’est pour vous si… Vous avez les cheveux secs et/ou abimés
Si elle élimine bien les impuretés accumulées dans les fibres, la formule des low poo ne vient pas forcément à bout de l’excès de sébum accumulé en racine. Désolé pour les cuirs chevelus à tendance grasse ! Enrichis en agents hydratants et nourrissants comme des huiles végétales, ces produits conviennent davantage aux cheveux secs ou fragilisés. Et comme ils ne moussent pas, ils emmêlent moins les cheveux au moment de l’application et limitent la casse.

C’est pour vous si… Vous avez les cheveux frisés ou bouclés
Huile de camélia, huile d’avocat, beurre de karité… Les low poo sont souvent enrichis en actifs naturels riches en lipides qui nourrissent et gainent la fibre capillaire. De vrais alliés pour les femmes bouclées, frisées ou crépues qui ont souvent une nature de cheveux plus sèche et qui cherchent à redessiner leurs boucles.

C’est pour vous si… Vous avez les cheveux colorés
On le sait, les ennemis n°1 des cheveux méchés et colorés, ce sont les fâcheux sulfates dont le rôle est de faire mousser le produit sur la tête en dispersant les corps gras dans l’eau. Sauf que par la même occasion, ils font dégorger les pigments de la colo ! Au fil des shampooings, la couleur s’affadit avant de virer au roux pour les brunes ou au vert pour les blondes. La bonne idée pour faire durer sa couleur ou son balayage : bien vérifier l’absence de SLS (Sodium Lauryl Sulfate) dans la liste INCI.

C’est pour vous si… Vous êtes adepte du naturel
Extraits d’aubépine protectrice chez Yves Rocher, écorce exfoliante de citron chez Christophe Robin… Même s’ils ne sont pas toujours certifiés bio, la plupart des shampooings low poo font la part belle aux actifs d’origine naturelle.

C’est pour vous si… Vous vous lavez les cheveux (très/trop) souvent
Pollution, casque de vélo ou de moto, mode de vie stressant : on a toutes une bonne raison de se laver les cheveux tous les jours, ou presque. En agressant moins le cuir chevelu, les low poo sont une bonne alternative aux shampooings traditionnels. Et si vraiment vous ne pouvez pas vous passer de l’effet psychologique "coup de propre" d’une formule moussante, alternez l’un et l’autre, un jour sur deux.

C’est pour vous si… Vous n’avez pas le temps de faire des soins
Si déjà vous avez adopté le double démaquillage et le layering, on ne vous jettera pas la pierre si vous zappez régulièrement le bain d’huile ou le masque réparateur pour vos cheveux. Là encore, avec sa formule proche d’un après-shampoing, le low poo peut vous sauver la mise en repoussant le soin de quelques jours.

Vous vous souvenez du no-poo ? Cette méthode consistait à arrêter de se laver les cheveux pour amener le cuir chevelu à rééquilibrer naturellement sa production de sébum. Le buzz a été énorme, mais au final, à part deux ou trois zadistes, on dénombre aujourd’hui très peu d’adeptes. Néanmoins, c’est cette tendance extrême qui a amené les marques de cosmétiques à revoir leur copie. Alors on lui dit merci.

Notre shopping low poo
- Low shampoo Crème lavante délicate, Yves Rocher, 4,90€

Crème lavante au citron, Christophe Robin, 36€

 Essence absolue Cleansing Milk, Shu Uemura Art of Hair, 30€

 Cleansing conditionner pour cheveux normaux, Biolage, 25€

 Organic herbal shampoo, Dr Alkaitis, 52€ sur Bazar Bio

 Shampooing soin douceur, Caudalie, 11,90€

Shampooing neutre cheveux sensibles, Natura Siberica, 8,31€ chez Monoprix 

Jeanne Dréan

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus