skip-care skip-care slider

Le mois de la beauté

Le "skip-care", ou comment revenir à l'essentiel pour entretenir sa peau par Sarah Ben Ali

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Jeudi 6 Décembre 2018

Le "less is more" est en passe de devenir la nouvelle règle d'or sur la planète beauté. De plus en plus de Sud-Coréennes, traditionnellement championnes du maximalisme, adoptent le "skip-care", une manière d’entretenir sa peau sans recourir à une dizaine de crèmes et de sérums. Gain de temps, économie d’argent et impact écologique réduit ? Explications.

Les reines du layering ont, semble-t-il, dit leur dernier mot. Les Sud-Coréennes, celles-là même qui nous avaient initié aux routines beauté en dix étapes minimum, se convertissent peu à peu au minimalisme. Fini, donc, les routines de beauté prolongées et l’accumulation de produits dans des salles de bain surchargées. On fait le tri dans nos placards, on se concentre sur des valeurs sûres et on prend son courage a deux mains pour jeter le reste.

Plus facile à dire qu’à faire... Car passer d’un mode de vie finalement très consumériste à un comportement recentré sur l’essentiel peut s’avérer complexe. La multitude de choix et de produits sur le marché n'aide pas. Avec le skip-care, on réapprend donc à ne pas céder à la tentation de remplir à tout prix son panier au rayon cosmétique. Et on se recentre sur l'essentiel : nettoyage de la peau, hydratation et protection SPF.

Autant que possible, on opte pour des produits hybrides qui accomplissent plusieurs tâches à la fois. C’est-à-dire un démaquillant hydratant et une crème hydratante protectrice et/ou faisant office de base de maquillage. Pour réduire son impact écologique, on privilégie les alternatives naturelles et bio avec des produits comme ceux de chez Kora Organics signée Miranda Kerr, ou ceux des marques Weleda ou Melvita, pour ne citer qu'elles. L’essentiel étant de comprendre une fois pour toutes la nature de sa peau, et de répondre à ses besoins sans excès de zèle. Libérateur.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus