Hydratation, fermeté… : et si vous testiez les sheet masks pour le corps ? Hydratation, fermeté… : et si vous testiez les sheet masks pour le corps ?

Le mois de la beauté

Hydratation, fermeté… : et si vous testiez les sheet masks pour le corps ? par Jeanne Dréan

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Jeudi 15 Novembre 2018

Les masques imprégnés pour le visage (ou sheet masks) sont partout. Au point que de plus en plus de déclinaisons pour le corps voient le jour. Ventre plus ferme, fesses mieux hydratées ou décolleté plus lisse… On s’y met ?

Un quart des 16-24 ont utilisé dans l’année un masque imprégné (datas Mintel 2017). La raison du succès est simple : le sheet mask est peu coûteux, facile à poser et permet de vaquer à ses occupations pendant que les actifs infusent. Si l’on est déjà convaincu de son utilité pour le visage, les marques, elles, sont déjà en train de plancher sur des nouveaux sheet masks dédiés à d’autres zones clés. "On s’attaque désormais à tout le corps," confirme Claire Dupoirier, Senior Beauty Projects Manager au bureau de tendances Nelly Rodi. Cette spécialiste des tendances beauté l’assure : baume nourrissant l’hiver, crème raffermissante au printemps, huile réparatrice l’été… Ce type de routine saisonnière est dépassé. "S’astreindre à une application fastidieuse matin et soir sur l’ensemble du corps, c’est bel et bien fini. Les patchs et masques imprégnés pour le décolleté, le ventre, les fesses, les mains ou les jambes vton nosu faire passer à la vitesse supérieure", assure-t-elle.

Le temps de la diversification et de la sophistication

Cité par l'édition anglaise du magazine Harper’s Bazaar, le Dr Gary Goldfaden, le dermatologue derrière la marque Goldfaden MD, s'attend à voir émerger "plus de masques spécifiques au corps pour la poitrine, les bras et les seins". Mais le ras de marée attendu concerne les patchs contre les signes de vieillissement des mains, à l’image des Hand Dry Masks lancés par Swiss Clinic cette année. Le plus : sans eau mais contenant 87% d’actifs, il peut être réutilisé trois fois et continue d’agir au cœur de la peau jusqu’à huit heures après la pose. "Toujours plus ciblés, les masques répondront de façon sur mesure à des problèmes très spécifiques", assure le médecin. Ainsi, en Corée où naissent la plupart des grandes tendances beauté, il existe déjà des masques pour tout : des cuticules aux lèvres, en passant par les fesses.

En voici quelques uns que vous pouvez déjà tester ici et maintenant.

Pour le ventre : Camo Belly Mask, Kocostar, 6,99€ sur Sephora.fr

Pour les fesses : Uplift Revealed Tuch, Nanette de Gaspé, $175

Pour le cou et le décolleté : Patch Neck & Decolleté wrap, Nurse Jamie, 40,96€ sur Net-a-porter.com

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre Politique de Confidentialité et notre Gestion des Cookies.