Des cheveux blancs, tout fout le camp ? Des cheveux blancs, tout fout le camp ?

Le mois de la beauté

Des cheveux blancs, tout fout le camp ? par Magali Bertin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Publié le Vendredi 1 Juin 2018

Assumer ou camoufler, telle est la question. Quelle que soit l’option choisie, voici comment vivre au mieux ses premiers cheveux blancs… et les suivants.

Option 1 : j'assume
Garder ses cheveux blancs peut être un vrai dopeur de style et une sacrée façon de donner à son look une signature, à quelques conditions près. Première chose : il faut avoir suffisamment de blanc par rapport au reste pour que se dégage de l’ensemble une impression d’homogénéité. Ou alors, à l’inverse, il vaut mieux que les cheveux blancs soient concentrés sur une même zone. Sinon ? On risque l’aspect "poivre et sel", pas très flatteur avant 45 ans. Ensuite, "le blanc fonctionne a priori mieux sur du court, c’est plus stylé et plus facile à entretenir", assure David Lucas, coiffeur pour Kérastase. Car quelle que soit la longueur des cheveux, "gardez en tête qu’il faudra vraiment vous coiffer tous les jours" : pour faire passer le message que le blanc est un parti pris (et pas juste de la flemme capillaire), il faudra éliminer tout frisottis et cheveuxmèche rebelle, qui pourraient donner un côté "bobo écolo". Prévoir donc de lisser parfaitement sa crinière si on a les cheveux raides, et de bien redéfinir ses ondulations ou boucles sinon.

Comment en prendre soin ?

Icône de Quote Icône utilisée pour indiquer que ce texte est un rendez-vous

Le blanc fonctionne a priori mieux sur du court, c’est plus stylé et plus facile à entretenir.

Icône de Quote Icône utilisée pour indiquer que ce texte est un rendez-vous
Autre problème avec les cheveux blancs : ils ont tendance à jaunir. Pour qu’ils tirent plus vers l’argenté, il faut faire des shampooings déjaunissants. "Ils n’ont pas d’incidence sur le reste de la chevelure et rendent éclatants les cheveux blancs. Mais n’en abusez pas : vous finiriez avec un reflet violet." L’idéal est de le faire quand on voit les cheveux jaunir, pas avant. Côté texture, on peut aussi avoir quelques surprises. Souvent, chez les Caucasiennes, les cheveux blancs sont plus épais que les autres, ni tout à fait lisses ni tout à fait frisés, et ont une fâcheuse tendance à sortir de la masse, voire à se dresser sur le crâne, façon Dr Emmett Brown dans Retour vers le futur. "Pour en venir à bout, on peut faire un lissage brésilien", suggère David Lucas.

Comment les sublimer ?
Première option : créer un léger reflet métallique, grâce à des shampooings pigmentants. "Comme la répartition des pigments est aléatoire, l’effet est très naturel", confie David Lucas. Deuxième option : oser des looks extrêmes avec des colorations éphémères flashy (type Colorista de L’Oréal Paris). Comme les pigments prennent très vite sur du blanc, "faites une mèche test dans la masse pour éviter de vous retrouver avec des zones fluo".

Option 2 : je n'assume pas
Pas assez de cheveux blancs, ou pas envie de jouer la reine des neiges ? "Utilisez une coloration qui oxyde peu les cheveux et surtout évitez de trop les foncer", conseille David Lucas. L’idéal est d’opter pour une coloration végétale qui va assurer un résultat nuancé sans agresser la chevelure ni trop modifier les autres cheveux. Vous préférez tout couvrir ? Misez sur les colorations nouvelle génération qui prennent soin des cheveux en plus de les teindre. Chez le coiffeur, demandez la technologie anti-casse Olaplex. Si vous vous colorez les cheveux vous-même, choisissez une coloration qui contient un équivalent, comme Pro Color de Schwarzkopf, avec de l’Omegaplex. Enfin, pour éviter l’effet racines entre deux colos, utilisez un spray colorant (comme Bye Bye Racines de Coloré by Rodolphe), ou, plus ciblé, un crayon (comme les Bb. Color Stick de Bumble and bumble). Et s’il s’agit juste de cacher un cheveu blanc ponctuellement, utilisez un mascara brun, ça fera très bien l’affaire.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus