Le mois de la beauté

Les nord-coréens ne seraient pas libres de choisir leurs coupes de cheveux par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 18 Juin 2018

D'après le le Daily Mail, la Corée du Nord tolérerait dix coupes de cheveux pour les hommes et dix-huit pour les femmes. Adieu "man bun", mèches rebelles et autres dreadlocks.

Si la coiffure du dictateur nord-coréen, Kim Jong-un, attise les moqueries à l'international, celle de ses concitoyens est strictement encadrée. Dans une étude menée par le Daily Mail, en février 2013, il y aurait des salons de coiffure "agréés" par le régime, proposant dix coupes de cheveux pour les hommes et dix-huit pour les femmes. Le média ajoute que les femmes qui ne sont pas mariées peuvent se permettre de lâcher leurs cheveux ou faire des nattes, contrairement aux femmes mariées qui devraient opter pour des coupes plus courtes. Le gouvernement avait débuté sa propagande capillaire avec la diffusion d’une série télévisée en 2004-2005, sur la chaîne de la télévision centrale coréenne, intitulée "Coupons nos cheveux en accord avec le mode de vie socialiste". Dans la série, des personnes "mal coiffées" étaient filmées en caméra cachée et étaient perçues comme une "menace" pour le reste de la population. Selon un autre article du Time, les hommes ne pourraient pas avoir plus de cinq centimètres de longueur des cheveux. À moins d’être âgés, auquel cas ils auraient l’autorisation de les porter plus longs. 



La dernière folie du dictateur nord-coréen ? Kim Jong-un aurait imposé sa coupe de cheveux à tous les étudiants, d’après la BBC rapportant une information du Korea Times. Une obligation en vigueur dans la capitale, Pyongyang, qui viserait à s'etendre dans l'ensemble du pays. Il souhaiterait que les nord-coréens soient à son image. Crédible, ou pas ? Selon le site américain NK News, cette mesure pourrait n'être qu'une simple rumeur...

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus