Bien-être : J’ai testé Chakra Danse & Méditation pour libérer mon corps et mon esprit Bien-être : J’ai testé Chakra Danse & Méditation pour libérer mon corps et mon esprit

Le mois de la beauté

Bien-être : j’ai testé Chakra Danse & Méditation pour libérer mon corps et mon esprit par Magali Bertin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

6 minutes

Publié le Mardi 27 Novembre 2018

Depuis quelques semaines, le Tigre Yoga propose un cours de Chakra Danse & Méditation, donné par Valentine Pûjâ. La promesse ? Aller plus loin dans l’expérience somatique, se reconnecter avec sa propre puissance et être l’acteur de sa propre harmonisation. On a voulu tester pour y voir plus clair.

Je ne savais absolument pas à quoi m’attendre lorsque j’ai pris rendez-vous pour tester ce cours de Chakra Danse & Méditation au Tigre Yoga Chaillot. J’en ai parlé des jours et des jours, mentionnant ma crainte de devoir me mouvoir selon des gestes inspirés des danses-transes de la bhakti indienne. Même après le cours, je ne sais toujours pas ce que c’est. Heureusement, je ne suis pas du genre timide et je me suis dit qu’au pire, ce serait un bon moment de rigolade.
J’ai vite été rassurée. A la sortie du métro, sur le chemin du Tigre Yoga, comme un signe qui devait me guider ou me rassurer, je croise une jolie brune au regard pétillant, cheveux longs et bouclés, un tambour à l’épaule. Je suis sûre et certaine qu’il s’agit de Valentine Pûjâ, la prof de ce cours bien mystérieux. Bingo, elle tourne à gauche et s’engouffre dans l’immeuble où se situent les studios de yoga.

Icône de Quote Icône utilisée pour indiquer que ce texte est un rendez-vous

S’offrir ce petit shot de bienveillance dans une bulle dénuée de jugement fait un bien fou

Icône de Quote Icône utilisée pour indiquer que ce texte est un rendez-vous
Le temps d’enfiler une tenue confortable dans les vestiaires (legging et sweat-shirt à l’effigie de RuPaul Drag Race) et me voici dans la salle où est déjà réunie une petite dizaine de femmes de tous âges. Certaines semblent habituées, d’autres, comme moi, débarquent. Je m’installe, agrandissant ainsi le cercle déjà formé par leurs tapis de yoga, pile devant Valentine. Son sourire est communicatif, rassurant et si chaleureux qu’on se sent déjà content d’être là. Au centre du cercle, je spotte quelques instruments : grelots, choses non identifiées qui font du bruit. Que des percussions. J’ai un peu peur de ce à quoi cela pourrait nous servir. Allons-nous finir en concert façon Pow Wow ?

Le cours commence avec des exercices de respiration simples et plutôt agréables. Mes tensions et inquiétudes s’évanouissent à mesure que mes yeux se ferment et que mon attention se fixe sur mon souffle. La chose à laquelle je ne m’attendais pas ? Nous avons finalement pas mal chanté. Après la respiration, place aux mantras. Sat Nam et autres chants, dont j’ai totalement oublié les paroles depuis, emplissent la salle et nos corps. On chante, toutes ensemble, qu’importent les fausses notes. La jeune femme à ma gauche aurait clairement été recalée au casting de la Star Ac’. Même pour la saison 1. L’important, ce n’était pas la justesse, mais bien les vibrations que les mantras provoquent en nous et les points que ces dernières viennent stimuler. Au bout de la seconde chanson, Valentine nous invite à prendre, si on le souhaite, les instruments placés au centre du cercle. Je n’ose pas. Ma voisine de droite, elle, s’empare d’un objet étrange qui fait "gling". Je suis un peu jalouse, d'autant que tous les instruments ont été pris. J’espère qu’elle va le reposer. Mais non. Pour compenser, je donne de la voix comme jamais sur le mantra. Je ne connais pas l’air, je ne connais pas les paroles, mais je m'en fiche. Je chante aussi faux que Britney Spears sans son play-back et je suis contente. A quel autre endroit pouvons-nous nous laisser aller à ce point sans être jugée ?

Une fois ma voix bien chauffée, il est temps de me mouvoir. La première danse n’est pas guidée. "Faites les mouvements que vous sentez", nous invite Valentine. Je me lève, je commence à onduler mollement. Valentine donne l’exemple et ondule telle une chamane possédée par le flow. Ok, je peux me lâcher. Certaines ont gardé les yeux fermés, d’autres les ouvrent. L’important : être à l’aise et pouvoir se laisser aller. Voir ces femmes libérées du jugement du regard des autres est un vrai plaisir contagieux. La jolie blonde au coin de la salle est totalement à fond. Elle sourit, remue sans aucun rythme, lance un bras, une jambe. Je commence à tournoyer, j’ai l’impression d’être un bonhomme gonflable. Vous savez, ceux qu’on trouve sur les devantures des stations-services aux Etats-Unis. Je me laisse emporter, c’est agréable de s’ouvrir et de se laisser emporter. Un peu comme lorsqu'on était enfant.

En bouquet final, nous avons fait un genre de ronde. Je me suis crue dans un feu de camp hippie. Comme si c’était le dernier soir d’une colonie de vacances. On savait qu’on n’allait jamais se revoir, mais on avait envie de célébrer ce qu’on avait vécu. Ainsi, en ronde, nous avons tourné, dansé, ri parce qu’on se rentrait dedans... Punaise, c’était si agréable.

Je suis ressortie apaisée, le sourire aux lèvres et l’esprit joyeux. J’ai passé un super moment, une coupure emplie de joie dans ma journée de boulot. Je regrette que nous n'ayons pas plus dansé. Contrairement à ce que le nom du cours laisse penser, nous n'avons dansé qu'une quinzaine de minutes sur l'heure et demie de cours. Je ne sais pas si j’irai toutes les semaines, mais il est certain que s’offrir ce petit shot de bienveillance dans une bulle dénuée de jugement fait un bien fou. Si vous ne connaissez rien aux chakras, au yoga et au pranayama, pas de panique : le cours est très accessible. L’important, c’est d’être à l’aise, se faire du bien et non de "faire bien".

Chakra Danse & Meditation au Tigre Yoga Chaillot, 1h30, tous les jeudis à 12h30.  

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre Politique de Confidentialité et notre Gestion des Cookies.