7 raisons qui peuvent expliquer pourquoi vous êtes tout le temps fatiguée 7 raisons qui peuvent expliquer pourquoi vous êtes tout le temps fatiguée

Le mois de la beauté

7 raisons qui peuvent expliquer pourquoi vous êtes tout le temps fatiguée par Jeanne Dréan

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Jeudi 15 Novembre 2018

Chaque année quand vient la saison froide, c’est la même chose : vous êtes CRE-VÉE ! Mais comment expliquer ces coups de mou ? Voici quelques pistes à creuser pour trouver, enfin, le meilleur moyen de vous rebooster.

1# Vous avez une carence en magnésium
Cet oligo-élément minéral est essentiel au bon fonctionnement de notre corps. Anti-stress naturel, il participe à la transmission neuro-musculaire.

Les signes qui ne trompent pas : vous êtes toujours fatiguée, même au réveil ? Normal, vous dormez mal et souffrez d’insomnies. Cela finit par vous rendre anxieuse, et parfois irritable.
Le bon réflexe : faites une cure de magnésium marin (plus efficace que son équivalent synthétique) couplé à de la vitamine B5 qui va favoriser son assimilation par l’organisme. La bonne dose ? Deux gélules par jour au moment des repas, sur une période de deux à trois mois.

2# Vous ne buvez pas assez
L’eau est indispensable à l'ensemble des processus vitaux de l’organisme, mais beaucoup d’entre nous la négligent.

Les signes qui ne trompent pas : vous avez perdu en concentration et êtes moins vigilante à ce qui vous entoure. Vous avez des accès de mauvaise humeur.
Le bon réflexe : pour éviter la déshydratation chronique, buvez entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour, sous toutes ses formes (eau fraîche, thé, tisane…). Et même plus si vous pratiquez une activité sportive.

3# Vous zappez trop souvent le sport
Eh oui, ce n’est pas le fait d’aller à la salle de gym qui vous épuise, mais plutôt le fait de ne plus y aller. L’activité physique aide à contrer la fatigue et bien souvent, juste après la séance, on se sent beaucoup plus en forme.
Les signes qui ne trompent pas : au fil des sessions cardio, vous avez peu à peu perdu en motivation et l’idée même de sortir vos affaires de sport du placard vous décourage d’avance.Le bon réflexe : pour vous tenir à votre séance hebdo (deux ce serait même encore mieux), fixez-vous des objectifs atteignables, inutile de vous sentir nulle et KO après, et trouvez un partenaire qui vous motive les jours où vous le sentez moins bien.

 

4#Vous dormez mal
Ah ah ça paraît évident mais cette raison est loin d’être négligeable. Il se peut que vous dormiez trop peu par rapport à vos besoins physiologiques et que vous ne récupériez pas assez la nuit, ou alors, votre sommeil n’est pas de bonne qualité (pièce trop chaude, literie inconfortable, trop d’écrans avant de vous coucher…).

Les signes qui ne trompent pas : vous avez du mal à vous lever le matin, vous êtes somnolente en cours de journée et le soir, impossible de vous faire quitter Netflix et votre canapé.

Le bon réflexe : créez-vous une routine de sommeil fixe en vous couchant à la même heure et en éloignant téléphone et tablette de votre chambre. Une heure avant, prenez une douche ou un bain chaud pour vous délasser et dire à votre cerveau que l’heure du dodo approche.

5# Vous buvez trop de café
On compte souvent sur cette boisson pour nous rebooster en cas de coup de pompe. Erreur ! Quand elle est consommée trop tard dans la journée, les résidus de caféine peuvent nuire aux phases de sommeil paradoxal et vous empêcher de récupérer.

Les signes qui ne trompent pas : le matin, vous vous levez toujours plus fatiguée que la veille et vous ressentez le besoin de consommer tasse sur tasse pour retrouver votre état normal. C’est que votre corps s’est habitué à sa (sur)dose !

Le bon réflexe : diminuez la dose de caféine que vous absorbez durant la journée (deux tasses maximum) et évitez les boissons avec caféine à partir de 17h.

 

6# Vous manquez de vitamine D
Cette fameuse vitamine D que l’on synthétise quand on est au contact du soleil, et plus précisément des UVB, nous fait cruellement défaut en automne et en hiver. Comme 47% des femmes en Europe, on est en carence.
Les signes qui ne trompent pas : vous vous sentez fatiguée à longueur de journée, un brin déprimée, et cela s’accompagne parfois de faiblesses musculaires et de crampes.

Le bon réflexe : à défaut de prendre des vacances sous les Tropiques, faites une cure de vitamine D sous forme de compléments et mettez à votre menu des poissons gras deux à trois fois par semaine.

7# Vous souffrez d’une intolérance alimentaire
Parfois, on ne le sait même pas, mais certaines substances alimentaires ne nous font vraiment pas de bien (gluten, produits laitiers…). D’autant que cela peut apparaître de façon spontanée, du jour au lendemain. Le risque : que le système immunitaire crée une réaction inflammatoire dans les intestins et que cette inflammation finisse par devenir chronique.

Les signes qui ne trompent pas : vous souffrez de ballonnements et de problèmes digestifs réguliers, vous vous sentez fatiguée, tout particulièrement dans les heures qui suivent les repas.

Le bon réflexe : prenez rendez-vous chez votre médecin pour faire le bilan et, en suivant ses recommandations, excluez les aliments en question de votre alimentation. Les symptômes disparaissent alors très rapidement.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus