Tendance cheveux : qu’est-ce que la "skinification" ? Tendance cheveux : qu’est-ce que la "skinification" ?

Mode d’emploi

Tendance cheveux : qu’est-ce que la "skinification" ? par Marine Decremps

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Vendredi 29 Mars 2019

La skinification, c’est le terme anglophone né du mot "skin" (la peau), qui désigne l’art de soigner son cuir chevelu et ses cheveux comme on soigne son visage. Gommage, masque, soin anti-acné, maquillage… Tout est bon pour chouchouter notre crinière. Explications.

Avant, votre routine de soin cheveux comprenait un shampooing, un après-shampooing et, une fois par semaine, un masque. Et basta. Aujourd’hui, ce trio fait figure de strict minimum. Car les traitements capillaires évoluent, et les produits avec eux : on soigne ses cheveux, mais aussi son cuir chevelu, potentiellement sensibilisé et/ou asphyxié par la pollution, l'excès de sébum, les débris laissés par les produits coiffants... Au menu : sérums, masques, "infusions " et traitements high tech... On n'en a jamais autant fait. Vrai besoin, ou coup marketing ? Peu importe en fait, car on reconnait aisément que notre crâne mérite les soins que nous réservons habituellement à notre visage. Et si, au passage, nos cheveux sont plus beaux...



Une routine complète pour nos têtes

On commence par un petit gommage, de temps en temps, pour activer la microcirculation, éliminer les impuretés, décoller les racines et préparer cheveux et cuir chevelu à recevoir d’autres soins : shampooing, après-shampooing ou masque. On ose carrément les sheet masques, comme chez Redken, sous forme de charlotte, à appliquer après le shampooing. La nuit, on poursuit sa routine en appliquant un sérum, qui réhydrate les cheveux assoiffés. Et on n'hésite pas, si besoin, à envisager aussi un petit traitement assainissant. Car l'acné, cette affection du follicule pileux, n’épargne pas le cuir chevelu. Pour finir, on terminepar un maquillage des cheveux, des racines aux longueurs. Ou bien on masque ses cheveux blancs avec des bombes, des mascaras - vus chez Schwarzkopf, notamment - ou de véritables palettes de fards, très pratiques pour espacer les colorations. Prêt.e à vous lever une heure plus tôt ?

 

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires