Huile visage : pour qui, pour quoi ? Huile visage : pour qui, pour quoi ?

Mode d’emploi

Huile visage : pour qui, pour quoi ? par Jeanne Dréan

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Mardi 15 Janvier 2019

Face au froid qui vient nous mordre les joues, les huiles végétales sont une bonne solution pour nourrir la peau et l’aider à faire face aux agressions extérieures. Laquelle choisir et que peut-on en attendre ?

Quels sont les intérêts des huiles végétales ?
Naturelles car issues de plantes (noyaux, pépins, etc), elles ont d’abord une grande affinité avec notre peau et les lipides qu’elles contiennent enrichissent notre film hydrolipidique et freinent l’évaporation de l’eau lorsque l’on a la peau naturellement sèche ou que la température extérieure l’assèche. Un vrai voile de protection. Riches en omégas 3, 6 et 9, les fameux acides gras essentiels, elles diminuent la perte insensible en eau et redonnent à la peau sa souplesse quand elle tiraille. Enfin, leur teneur en vitamine E anti-oxydante permet de lutter contre le vieillissement cutané et ses effets, à savoir les rides et ridules. 

 

Quelle huile végétale choisir ?
Selon son type de peau, on n’optera pas pour la même huile.
Peaux mixtes : noisette, jojoba, argan, pépins de raisin, chanvre, macadamia et avocat.
Peaux grasses et acnéiques : nigelle, noisette, jojoba, argan, pépins de raisin et avocat.
Et contrairement aux idées reçues, l’huile assure également une fonction auto-régulatrice sur les peaux produisant trop de corps gras. Le principe est simple : si vous apportez à votre peau le gras dont elle a besoin, elle arrêtera d’en produire en excès pour se protéger !
Peaux sensibles ou réactives : noyau d’abricot, jojoba, calendula et arnica, cameline, avocat, chanvre, bourrache, carotte, calophylle et macadamia.
Peaux sèches : pépin de raisin, jojoba, abricot, cameline, argan, calendula, sésame, bourrache, macadamia, figue de barbarie, chanvre, rose musquée et coco, avocat, onagre et pépins de grenade.

Comment s’en servir ?

En démaquillant : massez quelques gouttes d’huile du bout des doigts pour décrocher pigments et impuretés. Pour les yeux, privilégiez l’huile d’avocat, adaptée à cette zone où la peau est fine.
En complément de votre crème : l’hiver, ajoutez à votre soin de jour ou de nuit quelques gouttes d’huiles végétales pour la rendre plus nourrissante. Vous pouvez aussi en appliquer sur les zones sèches du visage en dernière couche de soin.
En enlumineur : tapotez quelques gouttes d’huile végétale sur le bombé des pommettes pour attirer la lumière sur les reliefs.
En soin de nuit : sur une peau démaquillée, appliquez votre huile avant de vous coucher.

Nos huiles visage préférées

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires