Mythe ou réalité : vous épiler les cuisses vous transformera-t-il en Chewbacca ? Mythe ou réalité : vous épiler les cuisses vous transformera-t-il en Chewbacca ?

Mode d’emploi

Mythe ou réalité : vous épiler les cuisses vous transformera-t-il en Chewbacca ? par Anne Lods

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mercredi 16 Mai 2018

On a déjà tous entendu dire qu’il ne fallait pas s’épiler les cuisses, pour ne pas voir repousser des poils plus foncés et plus épais. A la rédac, la question nous a divisés pendant vingt minutes. Pour (enfin) faire cesser ce doute, on a demandé l’avis d’une dermatologue.

Bande de cire dans la main droite, vous venez de finir d’épiler votre demi-jambe. Une question vous taraude alors : "dois-je enlever les poils de mes cuisses ?". Déjà, une chose est sûre : vous n’êtes obligée à rien. Ensuite, il y a plusieurs aspects à prendre en compte avant de sauter le pas. Tout d’abord, il faut savoir que la pilosité est une histoire d’hérédité. "C’est génétique ! On est plus ou moins enclins à avoir des poils foncés selon notre ethnie ou nos ancêtres" explique Catherine Gaucher, dermatologue à Paris. C’est donc à vos parents qu’il faut en vouloir si vous avez un duvet plus foncé que votre meilleure amie. Et justement, c’est avec ce duvet qu’il faut être prudent. Déloger ces petits poils blonds quasi-invisibles des cuisses dans l’espoir d’obtenir une jambe lisse peut être fatal, surtout si l’on utilise un rasoir ou de la crème dépilatoire. Pourquoi ? Ils coupent la tige et n’éliminent pas le bulbe. "En rasant ses cuisses, on va transformer ce duvet en poils que l’on appelle terminaux, développe Catherine Gaucher. C’est ce que font les adolescents lorsqu’ils commencent à se raser le menton : en rasant des poils fins régulièrement, ils les stimulent et les rendent, à terme, plus épais". Adieu donc rasoirs et autres crèmes pour éliminer tout ce qui ressemble à un duvet. N’hésitez d’ailleurs pas à l’exhiber fièrement, comme l’a fait Rihanna sur les réseaux sociaux.

 

when u can’t wait for summer.

A post shared by badgalriri (@badgalriri) on


Vous n’êtes pas prêtes à l’assumer ou vous n’avez jamais entendu parler d’un duvet ? Pas de panique. Maintenant, il existe des solutions pour avoir des cuisses lisses, et c’est la cire chaude qui s’avère être la plus efficace. A terme, les poils repoussent moins nombreux et plus fins. Cependant, d’après Catherine Gaucher, oubliez l’épilateur ou des bandes de cire froide à base de résine, qui cassent le poil et le font repousser dans tous les sens, facilitant à long terme les poils incarnés et les boutons. Et puis, enfin, l’épilation au laser (ou épilation définitive) n’est pas possible sur un duvet blond quasi-invisible, mais s’avèrera très efficace sur des poils plus foncés. Bien entendu, le prix n’est pas le même.

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus