Lutter contre les boutons : les meilleures astuces de grands-mères Lutter contre les boutons : les meilleures astuces de grands-mères

Mode d’emploi

Lutter contre les boutons : les meilleures astuces de grands-mères par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Publié le Mardi 24 Juillet 2018

Glaçon, dentifrice, ail… à chaque bouton sa solution miracle. A condition de trouver le remède qui corresponde à sa peau, et qui fonctionne à coup sûr. Voici quelques-unes des meilleures astuces pour venir à bout des boutons les plus tenaces. Un article entièrement sponsorisé par nos mamies.

Mauvaise alimentation, démaquillage approximatif ou pollution : pas besoin d’être ado pour se réveiller avec un bouton au beau milieu du front. Et comme il ne suffit pas toujours de le camoufler sous une couche de fond de teint pour le faire disparaître, voici quelques astuces de grands-mères qui devraient vous aider à l’éradiquer.

#1 Les glaçons
Le froid permettant de réduire l’inflammation, les glaçons sont des alliés redoutables contre les boutons rouges. Enveloppez un glaçon dans un tissu en coton, appliquez-le sur la zone à traiter de manière circulaire et le tour est joué. Et si vous voulez éviter de vous brûler, ne le laissez pas agir trop longtemps. Ce serait dommage de se retrouver avec un glaçon collé sur le visage…

#2 Le dentifrice
Pour faire disparaître une imperfection assez rapidement, on n’a encore rien inventé de plus efficace que le dentifrice. Connu pour ses vertus cicatrisantes, il permet d’assécher les boutons, même les plus inflammés. Attention tout de même à ne pas en faire un usage systématique, le fluor et les agents chimiques qu’il contient peuvent décolorer la peau des plus sensibles.

#3 Le désinfectant
Si vous êtes du genre patient, le désinfectant et l’eau oxygénée sont de vieilles techniques qui fonctionnent à coup sûr, à condition là encore de ne pas en abuser. La technique est simple : trempez un coton-tige dans de l’eau oxygénée et positionnez-le quelques secondes sur la zone à traiter. Résultats garantis sous deux jours (et on sait de quoi on parle).

#4 L’eau chaude
C’est bien connu, l’eau chaude ouvre les pores. Un coton imbibé d’eau chaude devrait donc suffire à faire émerger un bouton sous peau douloureux. On vous l’accorde, cette technique ne fera pas disparaître la pustule puisqu’il faudra penser à l’enlever par la suite (tout en désinfectant la zone), mais elle vous évitera au moins d’attendre des lustres avec un bouton disgracieux sur le nez.

#5 La tomate
Riche en antioxydants et dotée de propriétés anti-infectieuses et cicatrisantes, la tomate est réputée pour faire des merveilles contre l’acné. Face à une irruption soudaine de boutons, une fine tranche déposée pendant vingt minutes sur la zone à traiter peut parfois suffire à faire des miracles. Heureusement que le ridicule ne tue pas…

#6 L’ail
Encore une astuce tout droit sortie des placards de nos grands-mères ! En plus d’éloigner les vampires, l’ail aurait la particularité de chasser les boutons (et votre entourage, mauvaise odeur oblige). Coupez une gousse d’ail en deux et effectuez des mouvements circulaires sur le bouton à éliminer, il devrait disparaître en quelques heures seulement.

 

GET RID OF PIMPLES OVER NIGHT! ????????⚪️???? GARLIC will flatten your pimple and get rid of it overnight, if not instantly! ???? ????Take a clove of garlic and make some cuts in it to extract some garlic juice ????RUB the garlic on any pimples that you may have ⚪️If you have a whitehead like me - itll be gone INSTANTLY and wont come back???????? ????If you have a larger pimple beneath the surface, rub the garlic on it and leave it on over night. Youll wake up with it GONE! ✅Try this out.. it REALLY works to flatten the pimple and make sure it doesn't come back! #hudabeauty #wakeupandmakeup #vegas_nay #diy #makegirlz Disclaimer: As with any skin care regimen, always do a test patch first to see if your skin is allergic to any of the ingredients. Everyone's skin is different, so result can vary from person to person. I can not vouch for any substitute ingredients. This post is provided for information and educational purposes. It is not designed or intended to constitute medical advice. Please discontinue use if your skin does not react well to the regimen. *garlic is acidic and can have adverse reactions on your skin if not used correctly. Please take caution when applying any DIY on to your skin and always do test patch on the back of your hand first*

A post shared by Farah D (@farahdhukai) on

#7 L’aspirine
Quittons les placards de cuisine pour ceux de la salle de bain, qui elle aussi regorge de produits miracles pour lutter contre les boutons. Pour les faire s'éclipser en une nuit, vous pouvez créer une pâte à base d’aspirine (ou de bicarbonate de soude) et d’eau. Le mélange assèchera les boutons en question, qui devraient avoir disparu à votre réveil.

#8 Les pansements hydrocolloïdes
Si ce nom barbare ne vous revient pas, sachez qu’un pansement hydrocolloïde est un patch très souvent utilisé pour faire disparaître les ampoules. En bref, c’est un Compeed ©. Et vous pouvez vous en servir pour créer votre propre patch anti bouton de fièvre. Découpez des mini-ronds dans votre pansement et appliquez-en un sur la zone à traiter. Le bouton devrait cicatriser plus rapidement et ainsi, s’estomper très vite. Et si vous avez la flemme de vous lancer dans les travaux manuels, il existe des patchs prêts à l’emploi destinés à éradiquer les boutons de fièvre (et les autres). Tout est une question de budget.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus