Les savonnettes sont-elles des nids à microbes ? Les savonnettes sont-elles des nids à microbes ?

Mode d’emploi

Les savonnettes sont-elles des nids à microbes ? par Anne Lods

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Jeudi 12 Juillet 2018

La savonnette soit on l’aime, soit on la déteste. Dans ce cas de figure, c’est souvent parce qu’on ne sait pas si elle est hygiénique. Comme on aime répondre à vos grandes interrogations du quotidien, on vous donne la réponse.

Vous arrivez pour le dîner chez votre belle-sœur et vous allez vous laver les mains. Dans la salle de bain, vous faites face à une savonnette. Quelle est votre réaction ?
Réaction numéro 1 : "Oh chouette ! Une savonnette !" (Oui, nous sommes poètes)
Réaction numéro 2 : vous la regardez du coin de l’œil, l’observez sous toutes les coutures avant de l’utiliser.
Réaction numéro 3 : vous ne lui jetez même pas un regard et fuyez.

Eh bien il n’y a pas de bonne ou mauvaise réaction car on fait bien comme bon nous semble. Cependant, il existe une règle très simple avec les savonnettes, qu’on les utilise pour les mains ou pour le corps. Il faut les laisser sécher entre chaque utilisation. Car ce qui rend les pains de savon peu hygiéniques, c’est l’eau. En effet, les microbes prolifèrent en présence de liquide. D’où l’importance également de vider et rincer son petit porte-savon régulièrement. Si les grosses savonnettes jaunes de l’école primaire ont été enlevées, c’est bien parce qu’elles n’avaient pas le temps de sécher. Pour l’hygiène corporelle par contre, on privilégie une savonnette par personne, qu’on laisse bien sécher également… Personne n’a envie d’utiliser un savon avec un vieux cheveu (pour ne pas dire poil) non identifié.

Si ces règles sont respectées, il n’y a pas vraiment plus de risques d’attraper des microbes qu’avec un savon liquide. Les savons sont très efficaces et en plus, souvent bien plus naturels et économiques que les gels douche. Pour éviter la prolifération de bactéries, on n’oublie pas non plus de sécher ses mains avec une serviette en papier ou à usage unique. On balade avec soi mille fois plus de microbes avec les mains mouillées… Bon appétit.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus