Eponge Konjac : qu’est-ce que c’est ? Eponge Konjac : qu’est-ce que c’est ?

Mode d’emploi

Eponge Konjac : qu’est-ce que c’est ? par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Samedi 28 Juillet 2018

Si c’est d’abord en tant que puissant coupe-faim qu’elle s’est fait remarquée en Occident, c’est sur les étagères de notre salle de bain qu’elle a fini par élire domicile. Tout droit débarquée du Japon, l’éponge Konjac nettoie, démaquille et purifie tous les types de peaux, même les plus sensibles. Guide d’utilisation.

L’éponge Konjac a beau être de plus en plus démocratisée en Europe, c’est bien du Japon qu’elle nous vient. Fabriquée à base d’une racine, celle de l’Amorphophallus Konjac, elle est d’abord connue pour ses pouvoirs amincissants, et désormais pour ses vertus nettoyantes et purifiantes. En plus de démaquiller, elle tonifie les couches supérieures de l’épiderme, resserre les pores et exfolie même les peaux les plus fragiles. Une manière d’apporter de l’éclat au visage sans se ruiner, une éponge Konjac coûtant entre 6€ et 10€. Et si vous n’êtes pas encore familiers de cette éponge, sachez qu’elle gonfle uniquement au contact de l’eau. Pas de panique donc si, quand vous l’achetez, elle vous paraît rugueuse et inutilisable ! 

A quel type de peau s’adresse-t-elle ? 

La plus grand qualité de l’éponge Konjac, c’est que grâce aux différents argiles qu’elle contient, elle convient à tous. Peaux grasses, sèches et sensibles, elle fera forcément votre bonheur. Il vous suffit de choisir la bonne couleur. Car oui, l’éponge est disponible en plusieurs coloris et ce n’est pas (uniquement) pour égayer votre salle de bain. A chaque couleur son type de peau. Ainsi, les Konjac roses sont destinés aux épidermes sensibles et réactifs, les vertes aux peaux normales et mixtes, les rouges aux visages secs et sensibles et les noires aux peaux grasses et à tendance acnéique.  

Comment utiliser l’éponge Konjac ? 

Grâce à ses vertus 100% naturelles, l’éponge Konjac peut tout à fait s’utiliser seule, c’est-à-dire seulement avec de l’eau chaude ou tiède. Mais vous pouvez aussi vous en servir pour appliquer votre démaquillant fétiche, lait, lotion ou mousse. Afin que son utilisation soit optimale, les spécialistes recommandent d’effectuer des mouvements circulaires pour que le produit pénètre mieux dans l’épiderme.

Comment la nettoyer ? 

Il est indispensable de nettoyer l’éponge Konjac à l’eau chaude après chaque utilisation, et de la laver plus en profondeur une fois par semaine en la plongeant dans de l’eau bouillante et savonneuse. Si vous ne vous en servez pas tous les jours, conservez-la au réfrigérateur afin qu’elle ne sèche pas complètement. Et lorsqu’elle commence à s’effriter, ce qui en cas d’utilisation quotidienne devrait arriver au bout de trois mois, pensez à changer votre éponge Konjac. Une fois ce délai passé, vous pouvez considérer que votre éponge est périmée. Et que son utilisation n’est plus très hygiénique. 

Notre sélection d'éponges Konjac 

Eponge Konjac, Erborian chez Sephora, 9€
Eponge en Konjac 100% naturelle, Kiko, 5€
Eponge Konjac Originale, The Konjac Sponge Co sur bazar-bio, 11,99€

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus