Comment faire durer son autobronzant plus longtemps ? Comment faire durer son autobronzant plus longtemps ?

Mode d’emploi

Comment faire durer son autobronzant plus longtemps ? par Laura Anglionin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Publié le Jeudi 25 Juillet 2019

Loin des rayons de soleil, l’autobronzant reste la meilleure solution pour arborer une peau dorée au bureau. Avoir bonne mine sans partir en vacances, c’est bien, pouvoir garder son teint hâlé plus de trois jours, c’est mieux.

#1. Faites place nette
Deux ou trois jours avant l’application de l’autobronzant, il est conseillé d’exfolier sa peau. Si la votre est sensible, privilégiez un gommage exfoliant à la pulpe (pamplemousse, kiwi) à un gommage au sel ou au sucre qui conviendra mieux aux peaux normales. L'autobronzant agit en oxydant les cellules mortes à la surface de la peau. Le gommage va permettre d'enlever celles qui étaient sur le point de se faire la malle et ainsi colorer les plus tenaces. Résultat : le hâle tiendra plus longtemps.

#2. Préparez le terrain
Vous avez choisi de vous épiler et de vivre sans poil ? Très bien. Mais sachez que si vos optez pour une épilation à la cire, cette pratique risque fortement de faire partir des peaux mortes en même temps que vos poils. Et, comme l'autobronzant agit sur ces dernières, vous risquez de vous retrouvez avec un hâle moucheté, avec certaines zones manquantes. Idem si vous vous rasez, même si c'est moins flagrant. Bref, si vous vous épilez, surtout faites-le avant de mettre l’autobronzant.

#3. Remettez-en une couche, mais pas tout de suite !
Une fois l'autobronzant posé, on pourrait s'arrêter là et profiter quelques jours du hâle obtenu. Mais si vous voulez un résultat canon, vous pouvez aussi passer à l'action. Deux jours après avoir mis votre autobronzant, faites un léger gommage (évitez le luffa et le gant de crin, un gommage corps de base suffira largement) et appliquez une nouvelle couche. Si vous aviez mal réparti le produit la première fois, cela permettra d'équilibrer le hâle. Mais surtout, cette nouvelle couche assurera un bronzage plus intense et donc plus durable !

#5. Tout est question d’hydratation
Boire assez d’eau, soit entre 1,5 litres et 2 litres par jour (ou davantage en période de canicule) serait un des secrets ultimes pour faire durer son hâle. Cela passe évidemment par l'application de crèmes, laits ou baumes (selon vos goûts) les jours qui suivent l'application de l'autobronzant, mais aussi en buvant de l'eau. L'un ne va pas sans l'autre.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires