Froid

C'est dans le mag : avis de grand froid

C'est dans le mag : avis de grand froid

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Samedi 1 Février 2014

Pieds gelés, peau de croco et envie d’hiberner… C’est le moment de déployer le dispositif anti-gel, comme le top Angela Lindvall.

Avec Caroline Debbasch, directrice de la communication scientifique Clarins et Chico Shigeta, spécialiste bien-être et coach des célébrités.

1 -Upgrader sa routine cosméto
La chute des températures et les intempéries mettent à mal le film hydrolipidique, habituellement la meilleure protection de la peau contre les agressions extérieures.
Le froid entraînant une vasoconstriction des vaisseaux destinée à maintenir le corps à température, l’épiderme est moins bien irrigué et produit moins de sébum. Résultat :
le bouclier se fissure, quelle que soit la nature de la peau.

Si elle est sensible : Du jour au lendemain, ça chauffe, ça pique et ça rougit. Evidemment, neige, gel et pluie amplifient le phénomène. Le bon réflexe : miser sur une crème riche en actifs émollients (comme le beurre de karité), qui soulagent les démangeaisons et mettent l’épiderme sous bulle. Préférer aussi les formules estampillées "peaux sensibles", qui écartent les ingrédients mal tolérés et sont enrichies en actifs apaisants, type bisabolol ou allantoïne. La Crème Visage des peaux réactives, Mixa, 4,95 € (1). Soin de Jour Sensitive, Nivea, 5,80 € (2).

Si elle est grasse : Boutons et brillances sont plus rares, mais la déshydratation guette et les picotements menacent. Le bon réflexe : adopter un soin hydratant à la texture gel crème ou émulsion light, sans poudres, avec des agents humectants comme l’acide hyaluronique, pour bien irriguer les tissus. Pas d’amélioration ? On ajoute un sérum matin et soir. Idéalia Life Sérum, Vichy, 37,50 € (4). Gel Crème Sebo Vegétal, Yves Rocher, 12 € (7).

Si elle est sèche : Par nature, elle manque déjà de lipides. Le froid accentue le phénomène, avec tiraillements et démangeaisons. Le bon réflexe : choisir des soins contenant des substances lipidiques hydrophobes, type huile, vaseline, paraffine ou glycérine, qui comblent les brèches et empêchent l’évaporation de l’eau. Et tous les week-ends, troquer son soin de nuit contre une huile. L’Huile Souveraine, Dior Prestige, 316  € (5). Crème Merveilleuse, Sanoflore, 38,50 € (en mars) (6).

Si elle est mixte : Les joues exigent plus de nutrition, quand la zone T est en mal de légèreté. Un vrai casse-tête. Le bon réflexe : privilégier une formule légère, type émulsion ou gel crème, contenant surtout des humectants et peu d’actifs nutritifs. Pour les parties plus sèches, mélanger à sa crème une goutte d’huile végétale qui palliera le manque de lipides.
Huile Orchidée Bleue, Clarins, 37,90 € (3). Hydratant Ange Gardien, Kenzoki, 45 € (8).

Découvrez la suite des conseils de pros dans le numéro 120 en kiosque actuellement.

Fanny Blanc

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus