Canicule : comment bien dormir malgré la chaleur Canicule : comment bien dormir malgré la chaleur

Mode d’emploi

Canicule : comment bien dormir malgré la chaleur

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 22 Juillet 2019

Et c'est reparti pour un tour ! Une canicule est annoncée sur la France cette semaine et, avec elle, son lot de déconvenues, comme le manque de sommeil. On vous dit tout pour passer une bonne nuit malgré la chaleur.

Il est deux heures du matin, votre bouteille d’eau est déjà vide, vous collez à vos draps, la sueur goutte sur votre front et toucher votre partenaire n’a jamais été aussi désagréable. Du coup, vous n’arrivez absolument pas à fermer l’oeil. Ça ne fait aucun doute, vous êtes victime de la canicule. Pour contrer ce bourreau estival, voilà quelques astuces qui vous aideront à dormir à coup sûr. 

#1 On fait un courant d’air
Tout d’abord, fermez les rideaux et/ou les volets en journée pour éviter que la chaleur ne s’infiltre. Préférez créer un courant d’air en soirée, en ouvrant deux fenêtres de votre logement, dont celle de votre chambre à coucher. Ça permettra de gagner un ou deux degrés dans la pièce et de faciliter l’endormissement. Pour accentuer l’effet, positionnez un tissu humide devant la fenêtre et laissez ouvert la nuit si possible, en vous assurant que les fenêtres et les portes ne claqueront pas. Des solutions privilégiées par les Français en cas de grosses chaleurs, d'après un sondage Opinionway pour Climsom : 89% d'entre eux aéreraient aux heures les plus fraîches, 88% laisseraient leurs volets fermés. 

Par ailleurs, évitez à tout prix de dormir avec un ventilateur allumé, pour protéger la planète, mais aussi votre santé, car il peut aggraver certains problèmes respiratoires tout en asséchant la peau et les yeux. Toujours d'après le sondage, 63% des Français le feraient, à tort. Enfin, si vous avez un système de climatisation, mettez-le à très basse puissance et on ne le descendez pas à plus de 5 degrés par rapport à la température extérieure. Évitez surtout de diriger le souffle sur votre corps et encore moins sur votre visage pour ne pas tomber malade. 74% d'entre nous choisiraient d'ailleurs cette option. 

#2 On fait baisser la température du corps
La nuit, la température du corps baisse. Pour l’y aider au moment du coucher, en cas de canicule, prenez une douche tiède ou légèrement fraîche. Interdisez-vous d’utiliser de l’eau glacée pour ne pas risquer d'avoir un choc thermique. Sans surprise,  il s'agit de l'astuce préférée de 70% des Français. En sortant, séchez-vous un minimum et laissez les dernières gouttes s’évaporer toutes seules. 

#3 On adapte son lit et sa tenue aux circonstances
Débarrassez-vous de votre couette, seule la housse suffit. Préférez d’ailleurs un linge de lit en coton ou en lin car les autres matières retiennent la chaleur et font transpirer. Humidifiez légèremente votre taie d’oreiller ou votre drap housse avec un brumisateur pour rafraîchir l’atmosphère, comme le font 18% des Français. Néanmoins, dormir nu ne vous assurera pas forcément un meilleur sommeil qu’en pyjama, même si les sondés sont 67% à le faire. Tout comme pour les draps, préférez les habits de nuit légers en coton, en lin ou en soie.

#4 On s’hydrate
N'oubliez pas de boire régulièrement de l’eau et même pendant la nuit, en faisant attention à ce qu’elle ne soit pas trop froide. Et n'en abusez pas non plus, déjà pour éviter d’avoir à se relever mille fois, mais aussi parce que boire trop d’eau peut être mauvais. 

#5 On dîne léger
Rien de pire en pleine canicule que de manger trop. Une mauvaise digestion entraîne en effet une augmentation de la température corporelle dont vous vous passeriez bien avec le temps qu'il fait. Prenez donc des repas légers à base de fruits et légumes et de poisson pour être sûr.e.s de trouver le sommeil.

#6 On dort ailleurs
Il s'agirait d'une option viable pour une grande partie des Français qui feraient même lit à part, à 39%, pour être sûr de passer une nuit tranquille. 18% d'entre eux dormiraient même sur le canapé tandis que 16% pousseraient le vice jusqu'à s'assoupir par terre. Allez là où la fraîcheur vous appelle, mais évitez tout de même de rester à même le carrelage de la salle de bain pour ne pas risquer d'attraper froid... Ce serait un comble. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires